Sur cette Terre, rien n’a vraiment de réalité ni d’importance …

Que faites-vous quand vous vivez une situation qui vous malmène ? Qu’elle soit nouvelle ou récurrente. Deux réponses sont possibles. La première est d’affronter celle-ci et, courageusement, plonger dedans en essayant de vous en sortir.

Vous êtes la tête dans le guidon et très courageusement, et parce que vous êtes habitués à vivre ces situations incompréhensibles qui s’acharnent sur vous, vous allez, une fois de plus vous battre, fidèle à vos valeurs.         

La seconde est de vous victimiser et de vous plaindre, voire de vous révolter contre les choses, les gens, la vie et même contre « là-haut ». Cette réaction vous renforce dans votre rôle de « pôvre victime », jouet du destin qui s’acharne contre vous et vous plonge dans le malheur.

Vous avez forcément vécus ces situations parce que vous êtes encore endormis. Et, parce que vous dormez encore, parce que vous êtes encore sous la couverture d’oubli que vous avez étalée sur vous en venant sur Terre, vous vivez les situations qui vous bousculent, comme une punition. Surtout si elles perdurent cycliquement en augmentant d’intensité au fur et à mesure.

Et pourtant ! La situation est d’une telle simplicité qu’en prendre conscience la ramène simplement à un exercice des Travaux Pratiques que vous effectuiez lorsque vous étiez au collège ou au lycée. Mais, pour comprendre cela et le conscientiser, il faut vous réveiller.

Pour comprendre que ce que vous vivez n’est rien d’autre qu’un cadeau que vous vous faites pour évoluer sur votre chemin spirituel.  L’éveil, n’est pas l’illumination ! Il s’agit juste d’accepter la réalité telle qu’elle est, en s’y plongeant, instant après instant, porter attention aux sensations de votre corps – toutes les sensations, sans jugement ni discrimination ou préférence -, porter attention aux sons environnants, prendre conscience de vos pensées – sans s’y laisser embarquer- juste les observer-, écouter- vraiment écouter- l’autre parler, être à 100% à ce que vous faites, etc.

Bref être éveillé, c’est quitter le mental pour sauter à pied joint dans le présent. Dans l’instant présent. Et dans le cœur.

Donc, une fois que vous aurez entamé le processus de votre éveil, petit à petit, vous découvrirez que vous ne vivez pas dans un monde réel mais dans une illusion. Vous prendrez conscience que tout est énergie – Einstein l’avait déjà dit : E=mc² – autour de vous et vous y compris et que le monde dans lequel vous vivez est un hologramme juste destiné à vous permettre d’apprendre par l’expérience. En fait, vous êtes dans une école.

Et cette école a ceci de particuliers qu’elle ne punit pas. Elle représente les exercices jusqu’au moment où ils sont compris et assimilés.  

Pour en revenir à cette situation, émotion ou problème qui se présente ou se représente à vous, au lieu d’avoir l’une des deux réactions décrites au début de cet article, posez-vous simplement la question : « Qu’ai-je à apprendre de ce que je vis à cet instant » ?

Cela aura sur vous deux conséquences : la première est que vous ne vous inquièterez pas outre mesure de ce qu’il vous arrive. Ce n’est pas une punition ni une chose grave. C’est juste un exercice que vous devez résoudre.  

La deuxième est qu’en vous posant cette question, cela va vous amener à plonger au plus profond de votre intériorité et de connecter cet exercice pour travailler sur ce qui doit l’être en vous. Non seulement, vous n’avez pas émis d’émotions négatives de peurs, colère, etc., mais en plus vous avez positivé et évolué.

Vous constatez en fait, que sur cette Terre, rien n’a vraiment de réalité ni d’importance.  

En agissant ainsi, vous commencez à vous reconnecter à Qui Vous Êtes. Vous vous reconnectez à votre Être Divin.  Vous n’avez jamais été séparée de Lui. Vous avez seulement fait semblant. Vous êtes dans un jeu sur Terre. Un jeu dans lequel vous vivez des situations qui vous permettent de prendre conscience et d’évoluer.

Lorsqu’enfant vous jouiez à des jeux de rôle, étiez-vous catastrophés de perdre ? Non. Parce que vous saviez que vous étiez en train de jouer. Et vos rires et votre joie s’entendait alors de loin.

A présent que vous êtes adulte, et que vous êtes encore dans un jeu de rôles, pourquoi n’exprimez-vous plus votre joie de jouer ? Pourquoi prenez-vous au sérieux ce qui n’est pas plus réel qu’un jeu ?

 Prendre conscience que vous êtes dans un jeu qui n’a aucune réalité est le premier pas de votre éveil. Vous découvrirez – à votre rythme – ensuite que ce n’est pas la première fois que vous venez sur cette belle planète, que vous êtes un enfant de la Source, que vous êtes Amour Absolu, que vous êtes des créateurs, et tant d’autres choses enthousiasmantes qui sont la vraie vie.

Se réveiller est se reconnecter consciemment à sa Divinité et son Éternité.

Vous aimez mon blog : Abonnez-vous, faites abonner vos amis, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte. Haut de page côté droit ==>
Vous aimez cet article, votre ressenti ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s