La Peur

On dit qu’avant d’entrer dans la mer,

Une rivière tremble de peur.

.

Elle regarde en arrière le chemin

Qu’elle a parcouru, depuis les sommets,

Les montagnes, la longue route sinueuse

Qui traverse des forêts et des villages,

Et voit devant elle un océan si vaste

Qu’y pénétrer ne parait rien d’autre

Que devoir disparaitre à jamais.

.

Cependant, il n’y aura pas d’autres moyens.

La rivière ne peut pas revenir en arrière.

Personne ne peut revenir en arrière.

.

Avoir le choix de revenir en arrière,

Ce n’est pas possible dans l’existence …

La rivière a besoin de prendre le risque, d’entrer dans l’océan.

.

Ce n’est qu’en entrant dans l’océan

Que la peur disparaitra, parce que c’est

Alors seulement que la rivière saura qu’il

Ne s’agit pas de disparaitre dans l’océan,

Mais de devenir océan.

.

Khalil Gibran

.

Vous aimez mon blog : Abonnez-vous, faites abonner vos amis, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte. Haut de page côté droit ==>
Vous aimez cet article? Donner votre ressenti ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s