Nous connaissons la Mort, parce que nous ne sommes pas encore nés dans les Réalités Supérieures.

Les Univers accordés à la Note Céleste ont connu l’Ascension, ont passé la Porte secrète et quittant la lourdeur de leur matérialité, se sont élevés dans les Fréquences Supérieures.

De nombreuses Planètes, autour de nous, que nous croyons désertiques et mortes vibrent, s’accordent à ces énergies de hautes fréquences. Leur monde est Supra-lumineux.

Les Êtres qui y résident ont leurs habits de fête depuis longtemps. Ils s’apprêtent à accueillir leur sœur la Terre, se préparant à vibrer d’un même éclat afin de rejoindre la grande fraternité des mondes unifiés.

Ne croyons pas que le ciel nous entourant soit porteur de mort et soit sans vie.

Nos cieux, au contraire, sont parés de la plus belle des vies, de la « Vie-« …... N’avons-nous donc pas pensé que c’est nous qui étions morts, parce que pas encore nés, pas encore passés par cette porte si petite, si étroite, mais ouvrant sur les  » Réalités Supérieures ».

Cela est pourtant en marche, en mouvement…. Les énergies de notre monde se transforment. Tout semble dépérir, mourir, s’alourdir. C’est ainsi que la Terre se débarrasse de son passé de souffrances.

Elle meurt à elle-même avant de s’accoucher d’elle-même.

Sa nouvelle vibration ne peut plus accepter le support de sa matérialité. Tout se fissure, éclate et se libère. Notre planète bénie vit pleinement sa transformation et, ses enfants, quittant ce qui leur était habituel depuis des siècles, s’ouvrent également à ce renouveau en marche.

Oui, il y a bien des incompréhensions, des doutes et des souffrances devant ce qui est en train d’advenir.

Comme des vases communicants, la « Grande Énergie » envoyée sur nous, élève dans sa Lumière ceux qui sont aptes à la recevoir. Tout cela a demandé de longues vies d’incarnations pour en arriver à ce moment de béatitude et de plénitude. Laissons-nous aller dans cette Lumière, ce mouvement d’Ascension devant nous emmener au-delà de nos espérances. Laissons-nous aller à cette rédemption.

Laissons se fissurer ce qui était pour nous la réalité quotidienne et commune à tous, ce long endormissement des siècles passés. Comme la nuit profonde de nos consciences se termine, l’aube du renouveau apparaît en nous et autour de nous.

Laissons-nous aller dans cette Lumière finissant de dissiper les parts d’ombre encore présentes. Cette Lumière revient sur notre Terre-Mère et nos doutes, nos dernières hésitations vont rompre les liens nous retenant encore à eux. Nous allons nous élancer rapidement vers le vertige de cette Renaissance.

Comme l’enfant qui naît, nous serons un peu dépassés par cette nouvelle Fréquence. Comme l’enfant qui naît, nous serons aidés.

Très vite, nous allons nous réveiller, nous éveiller rapidement à ce nouvel état et retrouver notre autonomie, vivant dans tout l’éclat de cette nouvelle Lumière, dans la totalité de notre Être, dans l’éternité de notre Être, dans son immortalité.

Tout sera possible pour nous. Notre Conscience éveillée nous révélera dans l’instant notre Déité et notre appartenance à cet accord nous liant désormais à l’Univers.

Nous n’aurons plus à être enseignés puisque nous saurons. Nous serons instantanément tout cela.

Ainsi, les cœurs unis, les mains jointes, travaillerons-nous assidûment à l’édification du Plan, à la restauration du Plan Divin devant s’installer définitivement en nos cœurs et sur notre monde.

La Nouvelle Terre retrouvera sa beauté d’antan. Ce joyau si parfait sera une des plus belles réalisations de La Source. Notre monde est béni pour la multitude de sa diversité. Tout y sera pour réjouir les Hommes accordés à sa nouvelle vibration. Tout y régnera d’une Paix, d’une Harmonie totale. Beaucoup viendront de loin visiter cette beauté absolue.

Les Hommes et Femmes venant s’incarner sur ce nouveau monde apprendront, communierons et se ressourceront dans la Béatitude qui sera alors.

Alors, laissons, sans peur, notre réalité actuelle illusoire disparaître.

Laissons cette folie, encore installée, se consumer, ces haines et guerres se détruire. Ce sont les derniers soubresauts et les derniers vestiges de cet ancien, disparaissant, en entraînant avec lui la lourdeur des consciences non éveillées.

Accueillons en nos cœurs la Lumière d’Amour du Père-Mère Créateur devant qui toutes les ombres s’effacent, comme s’enfuyant instantanément devant l’éclat d’Or du nouveau Soleil éblouissant d’Amour apparaissant à l’horizon.

Dans cette nouvelle Lumière, cette nouvelle Énergie, rien du passé ne peut exister. Seul le Nouveau, l’Élevé, le Sublime le pourra.

Soyons sans crainte et heureux.

Nous comprenons les bouleversements de cette Révélation, les émotions de l’humain encore en nous. Soyons dans l’accueil de cette Renaissance qui nous conduira au plus haut de nous-mêmes, sans peur ni vertige, seulement dans la Joie et la satisfaction immense d’arriver enfin au bout de la route comme des pèlerins fatigués heureux se présentant à l’étape finale où les attendent, la sécurité et un repos bien mérités.

Recevons tout Amour pour vous aider à lâcher encore plus et définitivement ce qui reste de l’ancien en nous.

Ce qui se prépare et si beau et lumineux. Ouvrons-nous à cette sublime Réalité.

Foi, Force et Paix en nous pour toujours.

Vous aimez mon blog : Abonnez-vous, faites abonner vos amis, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte. Haut de page côté droit ==>
Vous aimez cet article? Donner votre ressenti ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s