QU’EST CE QUE L’ANCRAGE ? ÊTES-VOUS ANCRÉ?

Une amie m’a écrit récemment ceci: »…  Je suis donc passée de 7 chakras à plus de 30 supérieurs, plus 3 sous terrains, ainsi que divers plexus…

… Et changé de « corps »: J’étais dernièrement dans le corps christique » …

Il m’est tout de suite apparu l’énorme décalage entre la partie supérieure  (ses branches très longues tournées vers la Source de Lumière et montant très haut)  et sa partie inférieure (ses racines ridiculement petites tant elles ne sont  que 3 comparées aux 30 du haut.)

Désintérêt de la vie sur Terre? Volonté irrépressible de retourner à la Source? Je ne suis pas là pour « juger » sa démarche. C’est le décalage entre sa partie « spirituelle » et sa partie « terrestre » qui me frappe et les dangers qu’une telle situation peut générer

Décalage qui peut s’avérer fatal en cas de forte tempête: pas assez de racines, pas assez d’ancrage dans la terre et ballotage assuré à minima.

Vous entendez beaucoup  parler d’ancrage, du besoin d’être relié à la Terre.

Je voudrais que vous sachiez que j’en parle comme d’une nécessité d’équilibre entre le ciel et la Terre pour vivre dans ce plan d’incarnation.

Plus vous voulez monter haut et plus il va falloir vous lier avec la matière pour rester en équilibre.

Bon, pour rendre cela plus simple, premièrement, si nous avions besoin de racines, nous serions des arbres. Nous sommes mobiles, donc, pas des arbres, et on parle donc de racines « non physiques » mais d’une reliance à la terre.

Je voudrais vous laisser une nouvelle image de la vie équilibrée, un petit peu différente de l’ancrage dont on parle sans cesse.

Imaginez que vous êtes dans une Montgolfière où plus vous allez haut et plus vous avez la vue, la connaissance subtile de ce qui se passe en ce monde.

Si vous montez trop haut, vous n’avez plus d’oxygène et le corps meurt, si vous allez trop bas alors c’est le choc avec la matière et c’est brutal ça !

Alors, hé bien la « peur »  est votre lest et plus vous lâchez du lest, plus vous montez ( rassurez-vous, l’homme produit très souvent du lest si vous voulez descendre vite ! ). L’air chaud du ballon est la spiritualité sous toutes ses formes.

Ainsi, vous voilà dans une montgolfière, vous êtes reliés au sol par une corde (l’unité que nous sommes) et si vous êtes perdus, des « autres » pourrons vous descendre.

Si vous laissez trop les « autres » vous diriger, vous risquez aussi de vous transformer en cerf-volant et c’est eux qui vont décider à votre place alors laissons-les à leur juste place sans les renier mais sans trop leur donner de pouvoirs non plus.

Vous lâchez du lest tout en augmentant l’air chaud spirituel de la montgolfière… vous montez, montez, c’est de plus en plus beau et vous avez de plus en plus d’informations sur le paysage de la conscience… Vous remarquez que vous ne dirigez pas la montgolfière, c’est le vent ( la Source) qui s’en occupe.

Vous manquez d’oxygène, vite …  Lâchez un peu de chaleur par le haut du ballon, pas trop de spiritualité. Vous avez peur de toucher le sol, lâchez du lest, la peur, et vous remonterez …. Voilà notre voyage, au pire, les « autres « et la corde vous sauveront alors le voilà notre voyage de vie et l’équilibre.

L’ancrage ici, c’est de vous assurer de ne pas « voler » trop haut ou trop bas et perdre conscience….

Pour ceux d’entre-vous qui sont intéressés par des exercices d’ancrage…cliquez ICI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s