L’amour fait du bien. Faites attention à ce que vous ressentez.

Soyez très doux avec vous-mêmes. De nombreuses énergies se disputent votre attention en ce moment. Sur ce sur quoi vous vous concentrez, que ce soit positivement ou négativement, vous donnez du pouvoir.

Alors, faites attention à ce que vous ressentez. Faites attention à la façon dont vous vous concentrez. Prenez soin de vous et de votre propre cœur, de sorte que vous refusiez de céder à la haine, à la peur et à la colère qui sont attisées sur votre planète en ce moment.

Refusez de donner du pouvoir aux vibrations plus denses en vous concentrant sur elles. Vous savez qu’elles existent. Vous en êtes témoins aux informations ou dans vos conversations avec les autres. Certains d’entre-vous voient ces énergies comme des bombes tombant du ciel ou des fortunes temporairement perdues.

Vous savez que ces vibrations existent. Maintenant, tournez votre regard vers quelque chose de mieux. Tournez vos regards vers ce qu’il y a de bon dans vos vies et dans le cœur de vos semblables.

Dans quoi pouvez-vous trouver de la joie, en ce moment ? Que pouvez-vous apprécier en ce moment ? Au lieu de vous concentrer sur les atrocités commises par les égarés, priez pour que la lumière se lève en eux afin qu’ils puissent s’éveiller à leur véritable nature.

Au lieu de condamner ceux qui ne vivent pas dans l’amour, tournez-vous vers les innombrables êtres humains qui vivent et travaillent dans l’amour. Au lieu de critiquer et de faire la guerre en vous-même, concentrez-vous sur tout ce qui est bon, beau et plein de lumière en vous.

Au lieu de craindre vos conditions corporelles, concentrez-vous sur la vie, la santé et la vitalité dont vous souhaitez jouir. Mes chers amis, le monde bénéficie de votre concentration sur le bien, car lorsque vous vous concentrez sur le bien, vous vous sentez bien. Lorsque vous vous sentez bien, vous ressentez Dieu. Lorsque vous ressentez Dieu, vous permettez à l’amour de Dieu de couler naturellement vers vous, à travers vous, et dans votre monde.

Pouvez-vous imaginer à quoi ressemblerait un monde plus gentil et plus stable ? Pouvez-vous imaginer vous réveiller en vous sentant en paix, en sécurité et heureux ? Si c’est déjà le cas, réjouissez-vous ! Si ce n’est pas le cas, imaginez-le. Trouvez-en la sensation. Permettez-vous de vous sentir bien et vous vous permettrez de ressentir Dieu.

Il n’est pas insensible de se tourner vers des vibrations plus élevées et plus heureuses. Cela vous permet d’apporter une plus grande contribution tant sur le plan pratique que vibratoire.

Lorsque vous êtes en haut, vous avez de l’amour à partager. Lorsque vous êtes en bas, vous voulez l’énergie des autres. Lorsque vous êtes reconnaissant, vous contribuez à la vibration d’abondance. Lorsque vous vous plaignez, vous renforcez la vibration du manque.

Parfois, vous avez besoin d’une oreille attentive et d’un peu d’aide pour traiter vos émotions les plus fortes. Il n’y a pas de mal à partager votre cœur et vos sentiments les plus denses avec les autres ou avec les anges pou encore avec vos guides.

Ne prétendez pas que vous vous sentez bien si ce n’est pas le cas. Ne vivez pas dans le déni de vos sentiments. Faites-les évoluer lentement vers une réalité plus aimante, et vous recevrez l’aide que vous demandez sans condition.

Parlez à vos anges ou vos guides lorsque vous avez peur ou que vous êtes en colère. Donnez votre énergie plus dense. Asseyez-vous, respirez et demandez de l’aide pour évoluer vers un état plus aimant.

Vous serez aidés pour trouver une concentration plus élevée et plus heureuse. Cherchez la prochaine pensée la plus agréable, puis la suivante. Asseyez-vous et recevez l’amour. L’aide est toujours disponible lorsque vous désirez vraiment être dans un espace plus aimant. Même le fait de demander de l’aide est un mouvement vers l’amour.

Vous êtes témoins d’un drame mondial en ce moment – un drame qui se déroule de tant de façons chaque jour, partout dans le monde – dans les relations, les foyers, les entreprises, et même dans le cœur des individus.

Une personne se sent en insécurité et tente de contrôler les autres et le monde extérieur. Aucun contrôle ne peut apaiser la peur. Au contraire, avec chaque victoire vide et dénuée d’amour – qu’il s’agisse de conquérir une nation, de gagner une dispute, de manipuler quelqu’un pour qu’il se conforme à vous, ou même de vous forcer à faire quelque chose qui n’est pas du tout en accord avec votre cœur – on s’éloigne de plus en plus de l’expérience de l’amour.

Au lieu de cela, arrêtez d’essayer de forcer le monde et les autres à vous aider à vous sentir en sécurité et aimé… cherchez plutôt l’amour là où il peut vraiment être trouvé – en vous concentrant sur lui.

Cherchez-le dans les moments où vous appréciez ce qui est bon dans vos vies, ici et maintenant. Cherchez l’amour dans le silence de la reconnaissance de tout ce qui est bon en vous ou en une autre personne.

Cherchez l’amour en allant à l’intérieur de vous et en respirant jusqu’à ce que vous ressentiez la paix de Dieu qui coule en vous librement lorsqu’elle n’est pas entravée par des pensées inférieures.

Cherchez l’amour dans une danse avec tout ce qui est bon et beau dans la vie. C’est votre source d’abondance et de vitalité. C’est votre sécurité. C’est le pouvoir qui donne vie à toute la création. Concentrez-vous sur tout ce qui vous semble un peu plus proche de l’amour et vous ouvrez les vannes de votre cœur spirituel au pouvoir qui vous donne la vie.

Au lieu de vous concentrer sur les horreurs de la guerre, concentrez-vous sur l’effusion d’amour et de bonté. Au lieu de vous concentrer sur ceux dont vous désapprouvez la politique, concentrez-vous sur les principes que vous aimez et que vous souhaitez renforcer.

Au lieu de vous concentrer sur le flux apparemment sans fin de variantes de virus, concentrez-vous sur les innombrables façons dont vous pouvez favoriser votre propre santé et votre bonheur. Au lieu de vous concentrer sur les libertés temporairement perdues, concentrez-vous sur les domaines dans lesquels vous êtes libres.

Ne faites pas l’autruche et ne prétendez pas qu’il n’y a pas de problèmes dans le monde. Ne vous mettez pas « votre tête dans la boue » et n’y restez pas.

Reconnaissez ce que vous voyez, puis concentrez-vous – votre précieuse énergie vitale – et orientez votre amour vers ce que vous souhaitez renforcer dans votre vie et dans votre monde.

L’amour fait du bien. Faites attention à ce que vous ressentez.

En cherchant ce qui vous fait du bien, vous cherchez à ressentir Dieu, à le connaître et à faire circuler l’amour de Dieu dans votre vie et dans votre monde.

Vous aimez mon blog : Abonnez-vous, faites abonner vos amis, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte. Haut de page côté droit ==>
Vous aimez cet article ? Donner votre ressenti ICI.
Retrouvez la totalité des articles sur mon blog: https//vies-energies-accompagnement.com/blog
Votre aide est Importante…

Depuis sa création il y a plus de 15 ans, de la conception à la publication, je suis seul à travailler sur le  site  de Vies-Énergies-Accompagnement et sur le blog en y postant tous les jours des articles destinés à vous accompagner dans votre éveil  Je fais appel à vous aujourd’hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il).

L’argent est une énergie qui doit circuler – comme toutes les énergies. En postant tous les jours des articles sur mon blog, je vous donne de l’Amour et de l’énergie. En faisant un don, vous me renvoyer de l’Amour et de l’énergie. Ainsi, la boucle est bouclée et l’énergie circule !

Le partage est un don de Soi, un don d’Amour…Recevez toute ma gratitude… Mon Amour vous accompagne.. .   

FAIRE UN DON            

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s