A quelle fréquence est votre conscience?

Ici sur terre, la conscience est votre niveau de conscience de vous-même et du monde qui vous entoure. Dans le monde spirituel, la conscience est la connaissance totale de tout ce qui est.

Dans votre véritable réalité spirituelle, en tant qu’étincelle de Dieu dans l’océan de la conscience divine, vous êtes conscient de tout ce dont il faut être conscient. Vous faites partie du vaste océan de la Divinité, et en tant que tel, tout ce que la Divinité connaît, vous le connaissez.

Et, tout ce qui est a le potentiel d’augmenter la conscience à un degré infini. Mais comment l’accroître ? Car Dieu, la totalité de la conscience, cherche constamment à s’étendre.

Nous disons toujours que vous, qui êtes venus sur terre, êtes des âmes très courageuses. Car vous êtes venus de la sphère de l’amour céleste où l’union et l’unité, la communion et la camaraderie, la joie, la paix et la sagesse règnent à chaque instant de toute éternité.

Dans le monde matériel, il existe de nombreuses consciences différentes. Conscience, fréquence et conscience peuvent être considérées comme équivalentes les unes aux autres.

Plus la bande de fréquence de la dimension que les créatures physiques habitent est basse, moins elles ont conscience de ce qui se passe réellement autour d’elles.

La Terre possède la plus basse des basses fréquences que les êtres physiques peuvent habiter. La Terre a été créée pour la souffrance. Elle a été créée pour que les âmes ancrées dans les cœurs humains connaissent ce qui n’était pas dans leur réalité céleste, pour qu’elles fassent l’expérience du mal.

Le mal peut être défini comme une profonde immoralité et méchanceté. Et comment ce système fonctionne-t-il ?

Les âmes divines naissent sur cette Terre sans aucun souvenir de leur Divinité et avec une faible conscience de qui elles sont et où elles se trouvent. Elles doivent donc apprendre leurs croyances et leur moralité par leurs parents, leurs enseignants, leurs gardiens. Ils doivent apprendre comment vivre, comment se comporter, quoi penser et quoi croire.

Ainsi, tout au long de notre enfance, nous sommes tous programmés. Nous adoptons les comportements et les croyances de la culture dans laquelle nous sommes nés. Nous adoptons les préjugés de notre société.

On nous apprend à croire à l’infériorité des autres races, religions et nationalités. On apprend aux Blancs à haïr les Noirs, les partis politiques se détestent, les hommes dénigrent les femmes, les hétérosexuels haïssent les homosexuels.

Et ainsi de suite. La séparation et la division sont à l’ordre du jour. L’amour, la communion et la camaraderie n’existent plus. Et nous sommes seuls, oh si seuls, et nous nous sentons si incompris et pleins de ressentiment, car dans notre état de basse fréquence, nous croyons que ce qu’on nous a appris à croire – est juste.

Nous cherchons désespérément à ce que les autres soient d’accord avec nous. Nous menons des guerres pour prouver que nous avons raison. Nous sommes programmés pour la haine et la recherche du contrôle sur les autres.

Car dans notre conscience limitée, nous devons conquérir nos frères pour prouver que nos idées programmées sur le monde sont les seules correctes. Pour que nous ayons le sentiment de contrôler, ils doivent être d’accord avec nous.

Et ainsi nous sommes programmés dans la culpabilité et la honte, car nous ne pourrons jamais atteindre le contrôle absolu dont nous pensons avoir besoin. Nous ne pourrons jamais nous rendre suffisamment bons.

Même avec nos amis intimes et notre famille, on nous apprend à nous pousser et à nous pousser les uns les autres avec des mots négatifs et désobligeants. Comme c’est difficile, comme c’est solitaire ? Et donc nous souffrons.

Nous regardons le monde qui nous entoure en termes de bien et de mal, de noir et de blanc. Nous n’avons pas ou peu conscience de ce qui nous est arrivé, de la façon dont nous avons été programmés, par la répétition, par notre société dans ses croyances et ses comportements. C’est pourquoi il est si souvent dit que les pensées que nous avons ne sont pas les nôtres.

Et c’est ainsi que cela devrait être. Rien de mal n’est jamais arrivé. C’est ainsi que fonctionne l’école de la planète Terre. Ce système a été mis en place pour développer notre conscience. Et à mesure que notre conscience terrestre augmente, la conscience de tout ce qui est augmente aussi.

La grande souffrance conduit à la recherche. Chercher à comprendre, chercher à échapper à l’étau de nos croyances programmées. Et donc, nous nous tournons vers notre créateur. Nous demandons de l’aide. Nous disons qu’il doit y avoir une meilleure façon de faire que celle-ci. Nous faisons des recherches. Nous apprenons que nos croyances créent notre réalité.

Et comme nous avons été programmés par la répétition de fausses idées, nous nous programmons lentement par le même processus, par la répétition constante de mots affirmatifs pour comprendre la vérité de notre réalité humaine.

Tout cela n’est qu’une grande pièce de théâtre, un hologramme auquel nous participons. En élargissant notre compréhension de la vérité de la réalité de la planète Terre, nous élargissons notre conscience.

Nous commençons à voir que la Terre est une salle de classe. Ce que nous avons vu comme étant bon ou mauvais n’est pas le cas. Ce sont des événements préférés et non préférés que nous avons choisi d’expérimenter afin d’élargir notre conscience.

Et ainsi, nous atteignons le point central de la neutralité. Nous ne définissons plus les événements comme bons ou mauvais. Nous savons qu’ils sont des leçons pour apprendre à choisir correctement, à toujours choisir l’amour. Si nous apprenons une chose des événements que nous vivons, alors cet événement a servi son but.

Si nous n’apprenons pas et ne changeons pas notre comportement et nos pensées en conséquence, les mêmes événements se reproduisent encore et encore – jusqu’à ce que nous apprenions.

Alors, très chers, à quelle fréquence est votre conscience ? Êtes-vous encore dans le ressentiment, le besoin programmé de contrôle sur les autres et le pouvoir personnel ? Les mêmes expériences négatives se répètent-elles encore et encore ?

Êtes-vous toujours dans le désir et la recherche de la richesse matérielle et de la propriété personnelle ? Ou êtes-vous en train de prendre conscience de la vérité de ce royaume de basse fréquence ?

Cette Terre est une école où nous faisons l’expérience de ce qui est préférable et de ce qui ne l’est pas, afin que nous puissions souffrir, et ainsi, dans notre désespoir, chercher une meilleure façon de vivre, une façon plus aimante.

Ainsi, en cette période de grand réveil, nous sommes tous mis au défi de surmonter nos programmes négatifs. Il est temps de voir nos dysfonctionnements, de comprendre où nous n’aimons pas.

Et, comme nous voyons ce qui doit être changé dans notre pensée et notre comportement, nous pouvons maintenant, alors que la fréquence de la terre s’élève, choisir de changer.

Nous devons demander de l’aide au royaume des esprits, à notre soi supérieur, aux anges et aux guides au-delà du voile de la physicalité. Nous devons prendre la décision de changer ce que nous voyons comme devant changer.

Cela ne se fera peut-être pas du jour au lendemain, car comme notre comportement négatif a mis du temps à se développer, il en sera de même pour la libération de ce système de pensée sombre et programmé.

Mais si nous affirmons continuellement que nous choisissons l’amour, que nous sommes la lumière, la vérité, l’amour, nous le deviendrons, car c’est ainsi que fonctionne ce voyage hors de notre programmation.

Réalisez que vous savez qui vous êtes, une âme Divine en manifestation dans un corps physique temporaire. Sachez ce que vous êtes. Un créateur, comme votre Dieu, est un créateur. Par vos pensées et vos croyances, vous créez votre réalité. Sachez comment vous servez par la quantité de lumière et d’amour que vous rayonnez dans votre monde.

Sachez que tous vos frères, tous ceux à qui vous en voulez, tous ceux qui vous font du mal, tous ceux que vous avez blessés, sont les mêmes. Eux aussi sont des âmes divines dans des corps humains qui font l’expérience de l’école de la planète Terre.

Certains sont des âmes plus jeunes sur ce chemin, encore au jardin d’enfants, vivant encore leur histoire de victime. D’autres, plus avancées, cherchent la vérité, cherchent l’amour et à être aimantes.

Aimez-les tous. Il se peut que vous ne souhaitiez pas passer du temps avec les jeunes âmes, car pour l’instant, vous ne pouvez pas les atteindre. Vous êtes à des fréquences différentes dans ce voyage sur la planète Terre. Mais aimez-les toutes comme les précieuses âmes divines qu’elles sont.

Et donc, tout va bien sur la planète Terre aujourd’hui. Nous retournons à l’amour de notre expérience scolaire de la planète Terre. Notre voyage du héros est presque terminé et nous savons maintenant dans nos cœurs que le meilleur est encore à venir.

Car nous avons élargi notre conscience et l’avons élevée à la fréquence de l’amour où la communion et la camaraderie, la joie, la paix et la sagesse règnent en maître.

Vous aimez mon blog : Abonnez-vous, faites abonner vos amis, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte. Haut de page côté droit ==>
Vous aimez cet article? Donner votre ressenti ICI
Retrouvez la totalité des articles sur mon blog: https//vies-energies-accompagnement.com/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s