Nos pensées créent notre réalité.

La grande tribulation, la grande révélation en ce mois de novembre se déroule comme il se doit.

Les pouvoirs en place diffusent toujours la même vieille histoire, fatiguée et fausse. Les nouvelles parlent toujours de violence, de haine et de mort, de la nature brutale et sadique de l’humanité, de fusillades, de bombardements et de sauvagerie.

Et pourtant, dans leur vie quotidienne, la majorité de l’humanité ne voit pas cette violence et cette cruauté. L’humanité est fondamentalement bonne. L’humanité est, fondamentalement, humaine.

Alors pourquoi les médias, les grands courants d’information, se concentrent-ils sur le négatif, remplissent-ils leurs reportages de scènes de désordre et de catastrophes, d’images de haine, de fusillades et de blessures, soutenues par des couleurs sombres et des sons bruyants, des mots de colère et de lourdes explosions ?

Pour contrôler nos esprits. Oui, nos pensées contrôlent notre réalité. Et qu’est-ce qui influence nos pensées ? Qu’est-ce qui dirige nos pensées vers des fréquences paisibles, joyeuses, aimantes, compatissantes ? Ou vers une fréquence de peur, de colère, de vengeance et de basses vibrations ?

Ce sont les images que nous voyons. C’est pourquoi on nous conseille si souvent de passer du temps dans la paix et la tranquillité de la nature. C’est pourquoi notre esprit est élevé, notre amour est accru, lorsque nous voyons de belles peintures, regardons des films édifiants, passons du temps avec nos proches qui nous soutiennent.

Fermez les yeux un instant et imaginez, en voyant dans votre esprit quelque chose de beau, d’édifiant – votre animal de compagnie, votre enfant, un être cher, une forêt, l’océan, des fleurs, des oiseaux, des arbres. Ouvrez les yeux et vous vous sentez réconforté par les scènes que vous avez imaginées.

Maintenant, fermez les yeux et voyez une scène de guerre, de mort, une scène de désastre sanglant. Imaginez une fusillade, le passage à tabac d’un enfant, un environnement carcéral, la famine et la pauvreté extrême.

Votre esprit, votre vibration va tomber dans la tristesse, la colère, un désir de vengeance et des pensées de punition pour les cruels auteurs de ces images douloureuses.

A moins que vous ne soyez un être à vibration extrêmement élevée qui peut rester dans la vibration d’amour indépendamment de ce qui se passe autour de lui, voir de telles scènes, imaginer une telle violence agressive va abaisser votre fréquence, vous faire tomber dans la peur.

Ce sont donc les images que nous voyons, les images que nous nous rappelons du passé, qui déterminent notre état d’esprit, qui dirigent nos pensées. Et c’est ainsi qu’au fil des siècles, des millénaires, les pouvoirs en place ont contrôlé l’esprit de l’humanité.

C’est pourquoi ceux qui regardent les grands médias sont manipulés dans la peur. Les médias, la télévision, la radio et les journaux ont été pris en charge par les pouvoirs en place, ceux qui jouent le rôle du diable, du mal dans cette grande pièce de théâtre qu’est l’expérience scolaire de la planète Terre.

Et tout cela se passe comme vous l’aviez prévu lorsque vous étiez dans votre conscience céleste, aimante et unitaire et que vous planifiez les événements de votre vie. Car vous êtes une âme divine, une goutte d’eau dans l’océan de Dieu, de la conscience d’amour.

Car Dieu est amour, Dieu est l’énergie électro magnétique qui alimente l’univers et tout ce que l’univers contient. Votre âme, qui est enchâssée dans votre corps humain, votre vaisseau qui vous permet de communiquer dans le monde matériel, votre âme est une partie de la grande divinité elle-même.

Rappelez-vous pourquoi vous êtes venus sur cette planète Terre, dans le domaine matériel. C’était pour étendre votre conscience et en étendant votre conscience, vous, individuellement, et le collectif de l’humanité, étendez la connaissance, la fréquence de l’amour, de tout ce qui est, de Dieu.

Dans la conscience d’unité aimante du ciel, en tant qu’esprit, il y avait peu d’expansion. La félicité régnait et, en termes terrestres, car il n’y a pas de temps au ciel, des centaines, des milliers d’années pouvaient s’écouler dans une paix et une félicité aimantes.

Une infinité de cet état ineffable était devant vous. Et c’est l’état naturel qui est votre merveilleux héritage et auquel vous retournerez toujours. Car il n’y a d’enfer qu’ici sur Terre.

Et alors, pourquoi a-t-on créé la basse Terre vibrante avec sa violence, sa haine, son mal ? Vous, ainsi que vos frères humains, l’avez créée afin d’élargir votre conscience.

Vous avez mangé de l’arbre du bien et du mal et, ce faisant, vous avez élargi votre conscience céleste, votre compréhension céleste. Afin de comprendre, profondément, le pouvoir ineffable, indescriptiblement merveilleux de l’amour, vous avez décidé que vous deviez faire l’expérience du contraire, c’est-à-dire plonger profondément dans la peur.

Et à travers des millénaires de vies humaines, c’est ce que vous avez fait. Au cours de vos milliers de réincarnations, vous avez été tout ce qui existe, depuis les rochers et l’eau, les fleurs et les arbres, les animaux et les oiseaux jusqu’à, finalement, les humains.

Vous avez fait l’expérience de tout ce qu’il est possible d’expérimenter sur la planète Terre. Vous avez été prêtres et religieuses, prisonniers et esclaves, tortionnaires et torturés, meurtriers et assassinés.

Et, en faisant l’expérience de tout ce qui peut être expérimenté dans cet environnement d’entraînement de la dualité de la lumière et de l’obscurité, vous avez développé les profondeurs de la conscience de votre âme. Vous avez élargi la conscience de l’amour, de tout ce qui est, de Dieu. Car Dieu est amour, Dieu est le grand Je suis, Dieu est tout ce qui est, la puissance qui anime l’univers.

Au cours des millénaires de vos visites de réincarnation sur la planète Terre, vous êtes passés du narcissisme à l’amour. La Terre est un lieu où la dualité existe. En tant qu’humain, vous n’aviez aucun souvenir de votre existence céleste, aucun souvenir de la conscience unifiée qu’est l’amour.

Et en tant que corps humain, vous vous êtes donné un ego, le sentiment de votre propre importance et le besoin de contrôle qui vous donne le désir de contrôler les autres. Ainsi, votre ego vous permet de faire l’expérience de la dualité.

Quand vous étiez une jeune âme, votre ego dirigeait votre vie. Vous étiez narcissique. Dans l’excitation de la vie humaine, vous avez souhaité le plaisir, vous avez aimé les sensations du goût, du toucher, de l’odorat, de la vue et de l’ouïe. Au paradis, vous n’avez pas connu l’émerveillement du goût de la nourriture, le plaisir du sexe, les délices de la vue.

Et donc, au cours des vies, vous avez cherché votre propre plaisir. Et pour obtenir égoïstement ce que vous vouliez, vous ne vous souciiez pas du mal que vous faisiez à vos frères humains. En fait, vous aimiez les dénigrer car, ce faisant, vous vous sentiez supérieurs.

Pourtant, il y avait la loi du karma qui vous a tempéré en vous tournant vers l’amour. Car par la loi du karma, tout ce que vous avez perpétré sur les autres, vous avez dû le vivre vous-même.

C’est en faisant vous-même l’expérience de la douleur que vous avez grandi dans la compréhension. Vous aviez mangé de l’arbre du bien et du mal. Vous avez développé la compassion. Vous êtes passé du pouvoir sur l’autre à l’amour. Vous êtes devenus harmonieux, indulgents envers vos frères.

Car maintenant vous compreniez leur douleur. Avec cette expérience douloureuse, vous avez abandonné votre besoin de contrôle et de manipulation. Vous vous êtes débarrassé des pensées et images négatives lourdes, entraînées et programmées qui avaient rempli votre esprit.

Et, comme vous vous êtes tourné vers l’amour et que vous vous êtes guéri de votre besoin de contrôle, votre âme, qui avait attendu tranquillement que vous fassiez l’expérience de la douleur et du plaisir de la vie terrestre, vous a apporté un souvenir d’elle-même.

Et c’est alors que la compassion, la paix, l’amour et la joie se sont manifestés. Vous êtes devenu un empathe. Un être humain sensible, qui ressentait une grande compassion et un grand amour pour tous ses frères dans leur voyage de souffrance à travers l’école humaine.

Ainsi, il n’y a pas d’accidents, la vie se passe pour vous et non pas par vous. Du point de vue divin de votre âme, il n’y a ni bien ni mal. Ce ne sont que des choix que vous faites pour faire grandir votre âme, pour faire avancer la croissance de l’amour, de la compréhension universelle, du paradigme céleste.

L’heure du grand éveil de l’humanité à sa nature divine a sonné. Vous devenez un avatar, une manifestation de la divinité, une expression de l’amour, sous forme humaine.

Vous revenez au point central de la neutralité, de la compréhension que rien n’est bon ou mauvais. Tout ce que vous expérimentez est un choix que votre âme fait ici sur Terre pour vous donner cette expérience.

Et ainsi vous revenez à l’amour, à la conscience unifiée de savoir que vous êtes tous l’amour, toutes les âmes divines ayant une vie humaine, une expérience humaine. Une expérience humaine dans laquelle vous choisissez le bien et le mal en fonction de ce dont votre âme a besoin pour sa croissance et son développement.

Les images que vous voyez et les pensées qui en découlent font toutes partie du voyage humain. Vous êtes en effet des âmes courageuses qui ont traversé le profond et sombre enfer de la peur qu’est l’expérience de la planète Terre.

Et maintenant, la grande perception de déception se termine pour ceux d’entre vous qui sont devenus des empathes aimants, attentionnés, compatissants et harmonieux.

Vous retournez à l’amour. Comme c’est merveilleux. Le système de contrôle qui vous manipule à travers des images dures et douloureuses, s’effondre. La vérité de l’illusion qui a été perpétrée sur vous s’écoule goutte à goutte. Cela devient un déluge de révélations.

Soyez de bonne humeur mes chers, car le meilleur est à venir. En effet, le meilleur est à venir, car vous laissez tomber votre programmation. Envisagez, rêvez, imaginez votre nouveau monde, la belle vie qui vous attend.

Pensez-y, envisagez-le, car votre imagination crée votre réalité. Tout va bien, mes chers. De puissantes énergies d’amour sont déversées sur la Terre. Vous pouvez les ressentir comme votre fréquence est élevée dans votre tête légère, paisible et puissante vibration d’amour. Les impulsions d’amour vous élèvent au-dessus de la désorganisation de la Terre.

Oui, soyez de bonne humeur, tout va bien sur la planète Terre. Vous avez mangé de l’arbre du bien et du mal et vous retournez à l’amour et donc le meilleur est encore à venir. En effet, le meilleur est à venir.

Vous aimez mon blog : Abonnez-vous, faites abonner vos amis, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte. Haut de page côté droit ==>
Vous aimez cet article? Donner votre ressenti ICI
Retrouvez la totalité des articles sur mon blog: https//vies-energies-accompagnement.com/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s