Oser. Lâcher prise.

Oser.  Lâcher prise. Depuis que nous sommes nés, nous sommes appelés à oser. Et dans notre prime – enfance, nous avons osé, spontanément, sans nous poser des questions. Nous étions comme des explorateurs et partions à la découverte de ce monde qui nous accueillait.

Tout petits, nous avons osé aller voir ce qu’il y avait de l’autre côté, nous avons osé nous affranchir des limites posées par nos parents, nous avons osé embrasser notre amoureuse, ou notre amoureux, qui allait en maternelle dans la même classe que nous et qui était l’élu (e) de notre cœur, sous les moqueries de tous nos petits camarades. Plus tard, nous avons osé braver l’autorité paternelle, nous avons osé présenter à nos parents la personne que nous aimions nous, et nous avons osé quitter le cocon familial pour nous lancer dans notre vie d’adulte en créant une famille.

Nous avions osé, spontanément, sans frein et en toute conscience jusque-là.

Nous sommes devenus des adultes responsables de l’autre et de nos futurs enfants. Alors, nous avons FAIT sans trop oser, sagement, en bon père de famille comme on dit…  Nous AVONS accumulé des choses qui nous permettaient de montrer aux autres que nous étions capables de vivre aisément avec l’utile et le superfétatoire. Nous avons eu des amis que nous recevions dans notre grande et jolie maison. Pour laquelle nous avons osé faire un emprunt.

Bien sûr, nous étions sous l’emprise de notre Ego. Et bien sûr, il nous est arrivé des situations difficiles ; pécuniaires ou autres. Nous n’avons plus osé. Au lieu d’oser, nous avons essayé …, nous avons agis avec prudence, sans trop nous éloigner et sans risque. Nous avons connu le doute, la crainte d’échouer, la peur du chômage, la colère, les frustrations, la peur du lendemain.

Puis un jour, nous nous sommes posé la question de la vie, de notre vie et de ce que nous étions venus faire sur la Terre.

Nous avons de nouveau osé. Osé mettre en doute cette vie routinière qu’était devenue la nôtre. Nous nous sommes réveillés. Nous avons pris conscience que la vie sur Terre n’est pas la vraie vie. Nous sommes dans un jeu et rien n’a vraiment d’importance.  

A la suite de cette découverte, nous n’osons plus, Oser n’est plus d’actualité. Nous avons un travail intéressant à faire sur nous. Travailler sur nous, intensément, comme des acharnés pour les uns, lentement et avec prudence pour celles et ceux qui craignent de voir l’effondrement de ce qu’ils pensaient être depuis leur naissance. Seuls ou accompagnés, pour nous libérer de tout ce qui nous empêchait de prendre conscience. Nos émotions, nos attachements, nos masques ont été envoyés à la Lumière.

Nous avons pris conscience du jeu et de notre asservissement et fait le nécessaire pour nous en libérer. Nous sommes conscients que l’être humain que nous sommes ici, sur la Terre, n’est pas notre vraie nature.  Maintenant, nous savons que nous sommes des Êtres Divins et que notre chemin nous ramène vers notre Divinité. Et que le travail que nous faisons sur nous, nous fait prendre conscience de notre intemporalité, de notre multi dimensionnalité, de notre multiversalité et de notre UNité avec la Source et le Tout.

Nos ressentis et nos intuitions sont de plus en plus perceptibles. Nous ressentons une nette évolution en nous et vivons dans la sérénité, la Paix, la Joie et l’Amour.

En un mot, nous sommes en paix avec nous-même et les autres.

Et maintenant ? …  Maintenant que nous avons découvert notre divinité, que nous avons découvert notre vraie nature, que faisons-nous de celle-ci ?

Continuer à vivre comme nous le faisons depuis notre naissance tout en étant conscient ?

Être et seulement ÊTRE ? Sommes-nous arrivés au sommet et n’avons-nous plus rien à apprendre ? Nous sommes figés par cette découverte et n’osons plus OSER.

C’est là, qu’apparait le second mot du titre : Lâcher prise. C’est en lâchant prise que nous irons plus loin. C’est en lâchant prise que nous oserons de nouveau. C’est en lâchant prise consciemment que nous nous engagerons dans la voie qui vient de se dévoiler à nous.  C’est en lâchant prise et en osant que nous découvrirons de nouvelles choses, de nouvelles possibilités d’apprendre. C’est en lâchant prise et en osant que nous serons puissants, créateurs, Amour. C’est en lâchant prise et en osant rencontrer nos flammes jumelles de tout le multivers et des consciences qui viennent à nous, que nous nous enrichirons, nous développerons, nous expanserons.

Non, vous ne sommes pas arrivés au sommet. La course est encore longue. OSONS !  Osons lâcher prise !  Osons devenir cet Être multidimensionnel que nous avez découvert. Osons encore évoluer et revenir à notre propre Source. Osons redevenir l’Emanation Divine Multiple, Multidimensionnelle et multiverselle que Nous Sommes.

Vous aimez mon blog: Abonnez-vous, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez-moi votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte. Haut de page =>

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s