La puissance de l’amour

La puissance de l’amour est celle qui régit l’univers. Elle englobe toutes les lois et unifie tous les rayons d’activités. L’amour est la force attractive qui attire vers elle tous les éléments pour en former un tout unifié. L’amour est synonyme d’équilibre et d’harmonie.

L’amour est le fondement de l’attraction magnétique dans l’univers. Sa force de cohésion constitue le ciment permettant à toutes les formes de vie d’exister. Quand la puissance de l’amour diminue, la vie périclite ; la forme finit par se désagréger pour retourner à son point d’origine.

Les éléments que l’amour attire sont purs, lumineux et harmonieux. Le germe lumineux est présent dans toutes les formes de vie. Son stade d’évolution en détermine le degré de cohésion. Chaque cellule de vie porte en elle l’énergie du germe de l’amour universel qui irradie comme un soleil éblouissant.

Au plan terrestre, l’amour se manifeste dans les opposés : la matière/l’esprit, le masculin/le féminin, l’ombre/la lumière, jusqu’à la fusion de ces polarités dans un seul état de conscience unifié. Car c’est à travers ces polarités que nous apprenons à développer l’amour de soi et l’amour de l’autre ; jusqu’au jour où nous comprenons que l’autre est une facette de nous-mêmes, notre miroir en quelque sorte. C’est ce qui nous permet de développer l’empathie et la compassion, en nous rendant capables de nous mettre à la place de l’autre et de mieux le comprendre.

Au stade de l’ouverture du cœur, la puissance de l’amour s’exprime dans un tout de plus en plus cohérent. Cette puissance attire les idées, les pensées, les sentiments et les actions dont les vibrations sont d’une telle lumière qu’elles incorporent les qualités de paix, de patience, de joie, de santé, d’abondance et de beauté.

On peut comparer l’amour à une nourriture de l’âme qui se manifeste sur tous les plans : physique, émotionnel, mental et subtil. Aimer, c’est comme se nourrir. Nous pouvons aussi « respirer » l’amour comme un fluide qui voyage dans l’air, les fleurs, les arbres, etc. Nous pouvons « respirer » l’amour comme une forme d’énergie qui alimente et stimule notre créativité, nos rêves et notre volonté. Finalement, nous pouvons « être » amour. Quand nous « sommes » amour, nous vivons un état de conscience qui dépasse l’attirance physique et les sentiments, car l’amour se situe bien au-delà des personnes et des sentiments.

L’amour se vit sur le plan intérieur pour s’extérioriser dans la loi du don. En aimant, nous pouvons donner sans attendre en retour, sachant que plus nous donnons, plus nous recevons. La loi du don implique que ce qui a été reçu, soit rendu d’une façon ou d’une autre. C’est la loi de l’équilibre, de la compensation, du juste retour des choses. Cela se fait au bon moment et dans les circonstances appropriées.

Il est aussi important de savoir donner que d’apprendre à recevoir, car nous sommes, à la fois, émetteurs et récepteurs. Nous pouvons, de cette façon, recevoir l’abondance et la propager. Il faut donner sans attente et sans crainte, comme il faut recevoir sans résistance. Quand nous résistons à recevoir, nous empêchons un donneur de remplir son rôle, car par le don, nous nous libérons et nous libérons les autres. Par la compréhension de la loi du don, nous développons la compassion et la sagesse.

En alliant l’amour à la sagesse, nous développons la puissance de l’amour.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s