Libérer la pensée paisible

Faites la paix avec tout. Partout où il y a une ondulation, une perturbation qui recouvre la paix qui s’étend sans fin à travers et à partir de vous, il est temps de s’arrêter, de se concentrer et de faire la paix. Grâce à vos pensées, vous apprenez à faire la paix dans le monde.

Vous connaissez bien l’utilisation de la pensée pour créer des images de conflit et de dispute. Lorsque vous permettez à toutes les pensées de conflit et de dispute de se fondre, des pensées deviennent disponibles pour créer des images de paix et de sécurité. Vous projetez soit le conflit, soit la paix. Ce sont vos deux paramètres.

Là où il y a l’expérience de la douleur, voici votre grand dévouement à faire la guerre. Que ce soit physiquement ou émotionnellement, lorsque vous ressentez de la douleur, prenez un moment pour rendre grâce au fait que vous savez exactement où se trouve le problème, et que vous avez la solution à ce problème en ce moment même. Pourquoi avez-vous la solution au problème ?

Parce que la solution au problème vous a été donnée il y a longtemps, et qu’elle se trouve toujours juste à côté du problème jusqu’à ce que vous soyez prêt à l’utiliser. Accepter la solution à toute douleur signifie que vous êtes prêt à reconnaître le néant de la douleur et à vous concentrer sur ce qui est Réel.

Permettez à la pensée qui expose votre grand dévouement à la guerre d’être exposée et de s’asseoir dans la lumière du soleil alors qu’elle fond. Il n’y a pas besoin de se sentir coupable de votre grand dévouement à la guerre.

Vous ne pouvez être dévoué à la guerre que si vous avez oublié la vraie paix, et maintenant que la vraie paix vous est révélée, vous pouvez vous concentrer ici. En vous concentrant ici sur la paix véritable, vous annulez votre grand dévouement à la guerre.

Il est important que vous vous concentriez sur votre propre dévouement à la guerre, et non sur celui de quelqu’un d’autre. Ce qui est le plus vrai à propos de toute personne que vous appelez autre est que la paix est sa nature. Si vous essayez de voir autre chose en eux, vous refusez de faire le ménage chez vous.

En d’autres termes, si vous vous concentrez sur un grand dévouement à la guerre chez ce type là-bas, l’un des tours de l’ego vient de fonctionner sur vous. Vous avez eu l’occasion de découvrir une pensée qui démontre votre propre grand dévouement à la guerre et de permettre à cette pensée de fondre au soleil, exposant la pensée paisible qui est votre réelle pensée.

Mais si vous trouvez une faute là-bas, vous décidez de garder votre propre pensée réelle de paix couverte par la pensée de lutte de l’ego.

Lorsque quelque chose semble causer une grande douleur, c’est une des pensées de l’ego que vous avez crue et appelée la vôtre qui cause cette grande douleur – une pensée fausse à laquelle vous vous êtes accroché très fort dans une tentative d’établir un sentiment de sécurité et de contrôle séparé.

La pensée paisible sous la pensée de l’ego apporte un reflet de la lumière dans votre expérience.

Libérez la pensée paisible en reconnaissant votre grand dévouement à la guerre en vous accrochant à la pensée de l’ego. Une fois que vous pouvez voir ce à quoi vous vous accrochez si fermement, il est facile de lâcher prise et de laisser aller.

Vous aimez mon blog : Abonnez-vous, faites abonner vos amis, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte. Haut de page côté droit ==>
Vous aimez cet article ? Donner votre ressenti ICI.
Retrouvez la totalité des articles sur mon blog: https//vies-energies-accompagnement.com/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s