Prenez la Responsabilité de la Planète.

Chaque jour, la Lumière de la Cinquième Dimension, la Lumière qui vient du Soleil Central, atteint de plus en plus cette planète, transmutant, transformant, mettant en lumière tout ce qui était autrefois caché.

Il semble que le monde soit sens dessus dessous, mais ne l’interprétez pas ainsi, interprétez que les vérités, les corruptions, les chantages, les accords, tout ce qui a toujours été caché et qui maintenait tout un réseau de chaos et de déséquilibre est en train d’être exposé. Tout, tout est exposé.

Ne vous inquiétez pas, ne vous dérangez pas, ne commentez pas, ne le mentionnez pas. Il suffit d’écouter et d’oublier. Toutes les personnes impliquées dans ces processus récoltent, ou récolteront bientôt, les résultats de toutes ces machinations. Ce n’est pas à vous de les juger, de les commenter ou de transmettre l’information.

C’est à vous d’émaner la lumière pour que toute cette situation puisse être effectivement exposée, pour que tout le monde puisse commencer à voir ce que vous avez construit. Oui, vous l’avez construit vous-mêmes.

Chaque mouvement d’extorsion, chaque mouvement de corruption, a été créé par vous. Comment ? Lorsque vous commettez vous-mêmes de petites corruptions, de petites escroqueries, celles que vous pensez toujours « aucun mal ne sera fait à personne ».

Mais chaque acte a une énergie et cette énergie additionnée devient un égrégore. Et tout ce qui est dans cet égrégore revient comme une réaction. Ainsi, ce petit acte, ce petit geste que vous avez fait, qui était sans importance pour vous (après tout, personne n’était au courant), seul vous et votre ego le connaissez.

Vous pensez qu’il n’y a pas eu de conséquence ; votre erreur, la conséquence est là, dans l’environnement dans lequel vous vivez, dans les gens qui vous entourent, dans les politiciens que vous élisez.

Je dirais que vous ne choisissez pas les politiciens, vous attirez ceux qui vibrent dans la même énergie que vous. Après tout, entrent ceux que vous choisissez, ceux que la grande majorité a choisis. Ainsi, cette grande majorité a attiré quelque chose de similaire à ce en quoi elle croit.

Ceux qui ne sont pas d’accord, ceux qui sont contre parce qu’ils ont une autre vision, une autre façon de penser, devront malheureusement accepter le choix fait par les autres. Mais je vous demande : vous, vous-même, qui êtes contre l’état actuel.

Qu’avez-vous vibré pour changer ça ? Avez-vous fait vibrer l’espoir ? Avez-vous vibré de foi en des jours meilleurs ? Ou avez-vous juste tourné le dos, haussé les épaules et laissé tomber ?

Alors ne vous plaignez pas, d’être sous le commandement de quelqu’un que vous n’avez pas choisi. Vous avez donné aux autres la possibilité de choisir pour vous, parce que vous n’avez rien fait, vous n’avez pas vibré Lumière pour ce moment-là ; vous n’avez pas demandé à l’univers d’amener une personne de bon caractère, qui s’occuperait efficacement du peuple, qui ne penserait pas seulement à la politique, mais aussi au bon déroulement du processus, de tous les processus.

Non, vous n’étiez que contre, vous ne faisiez que vous plaindre, vous ne faisiez que condamner, vous pointiez l’autre, mais vous ne faisiez rien, au contraire.

Donc vous attirez ce que vous émanez, comme vous n’avez rien émané de bon, ceux qui ont émané beaucoup plus fortement ont gagné et leur politicien est là, agissant dans l’instant. Cela vaut pour tous les pays de la planète. Je ne mentionne rien de spécifique ici, cela s’applique à tout niveau de politicien que vous choisissez.

Qu’est-ce que vous vibrez ? Que demandez-vous à l’Univers ? Demandez-vous la lumière, la vérité, l’amour et le respect des personnes ? Non, vous ne faites que condamner, critiquer, pointer du doigt. Vous ne faites pas votre devoir qui est de vous unir dans la Lumière, afin que la Lumière prévale. Et c’est le monde dans lequel vous vivez.

Partout il y a la discorde, la faim, la misère, parce que ceux que vous élisez ne se soucient pas du peuple ; rares exceptions. Ils sont plus préoccupés par le fait de rester en politique, d’y rester, d’être toujours au pouvoir. Le peuple est un simple instrument, il est le moyen par lequel ils arrivent au pouvoir, et vous les élisez.

À de rares exceptions près, le peuple n’a pas voix au chapitre. La grande majorité de la planète est élue. Et qui les a élus ? Vous l’avez fait. Pourquoi est-ce que je dis tout ça ?

Pour que vous ayez la notion et la conviction totale de tout ce que vous provoquez sur la planète. Ce ne sont pas seulement les politiciens qui font de mauvaises choses, vous êtes de connivence avec eux dans ces mêmes choses, vous vibrez à leur même fréquence, c’est pourquoi ils sont là. Ah, mais ceux qui n’ont pas vibré, qui n’ont pas élu, qu’ont-ils fait ?

Je comprends que beaucoup vont maintenant se lever et dire : « Non, j’ai fait ma part » Ah, votre part. Votre seul rôle a-t-il suffi à changer les choses ? Je vous assure que ce n’était pas le cas, car sinon, celui que vous vouliez aurait été là.

Donc, il ne sert à rien, mes frères, tant de plaintes, tant de combats, tant de sentiments négatifs, vibration de haine, vibration de séparatisme. « Je suis pour, tu es contre » La dualité règne. Où le sentiment correct devrait être : Vibrons ensemble pour un meilleur espace ? Vibrons ensemble pour une meilleure ville ?

Pour un meilleur état ? Pour un meilleur pays ? Non, vous vibrez en vous séparant, c’est chacun dans son coin, chacun avec ses idées, ses convictions et vous n’acceptez pas de changer, ni d’accepter l’opinion de l’autre. Ensemble vous êtes forts, séparés vous n’êtes rien. Vous ne l’avez pas encore compris.

Ainsi, en ce moment, vous êtes stupéfaits, vous êtes inquiets, je pourrais même dire que vous avez peur de ce qui est à venir, des actions qui vous attendent sur le chemin de l’ascension. Dans quelle mesure vos gouvernements vont-ils améliorer vos vies ? Dans quelle mesure ont-ils respecté et continuent-ils de respecter, ou respecteront-ils Gaia pour vous aider ?

Parce qu’ils ne pensent pas à eux, ils sont en dehors de tout ça, rien ne leur arrive. Mais qu’en est-il de vous ? Donc il ne sert à rien de vibrer de peur, il ne sert à rien de vibrer d’inquiétude sur ce qui va venir ; ce qui va venir, va se produire, car c’est le résultat de tout ce que vos dirigeants ont décidé de faire. Et avec la connivence de… vous, vous les avez mis là.

Alors, pourquoi s’inquiéter ? Ils vont faire quelque chose, n’est-ce pas ? Ils pourraient. Alors je dis simplement à chacun d’entre vous : les temps difficiles arrivent, nous ne nions plus rien, les temps difficiles arrivent. Et comment vont agir vos gouvernements à travers la planète ? Vont-ils faire un « mea culpa », reconnaître qu’ils ont eu tort et changer ?

Ou vont-ils simplement laisser faire, parce que rien ne leur arrive et que le peuple n’a rien à faire. Chacun d’entre vous est un facteur déterminant pour l’avenir de la planète. Un seul d’entre vous, c’est vraiment très peu, mais ça fait une différence. Alors, pourquoi ne pas vous unir et faire une grande différence ?

Pourquoi ne pas le faire, vous, quel que soit le parti, quel que soit le camp, quelle que soit la ville, quel que soit l’État, quel que soit le pays ? Pour améliorer cette planète, pour prendre soin de ce qui est encore vivant, pour faire en sorte que ce qui est presque mort aujourd’hui ne meure pas.

C’est votre rôle, de vous unir au-delà de toute chose, au-delà de tout idéalisme, au-delà de toute croyance, et de vous unir pour la planète, pour Gaia. C’est le moment. Il ne sert à rien de rester assis à se plaindre qu’il fait trop chaud, trop froid, qu’il n’y a pas d’eau, pas d’énergie ? Quelle action faites-vous en ce moment pour changer cela ?

Tant que chacun d’entre vous pense qu’il est unique et qu’en tant que tel il ne fait pas de différence, l’avenir s’annonce, les réactions se produisent. Maintenant, si chacun d’entre vous fait sa part, même la plus petite, les réactions peuvent changer.

Alors, faisons quelque chose ? Allons-nous changer les habitudes, les coutumes, les concepts ? Ce n’est pas parce que vous disposez d’une abondance dans vos foyers que vous pouvez dépenser sans compter. Chacun d’entre vous doit faire sa part. Parce que si chacun d’entre vous fait sa part, il est évident que tous sentiront la différence, sentiront le sentiment dans vos cœurs.

Et cela se répercute comme de l’amour pour la planète, et l’amour se transforme en lumière, et la lumière adoucit les réactions violentes.

Ainsi, chacun fait sa part. Ne me demandez pas : « Mais que dois-je faire ? » Si vous posez cette question, je vous répondrai que vous n’êtes pas conscients de quoi que ce soit, vous vous trompez en pensant que vous êtes conscients de quelque chose. Donc, ne posez pas cette question à qui que ce soit.

Chacun d’entre vous doit trouver dans son cœur la manière de le faire, la manière d’aider. Et faites-le, même si votre voisin, votre quartier ou votre ville entière ne le fait pas.

Chaque action se répercute sur l’ensemble et si beaucoup font la même chose, la conscience globale change et tout le monde commence à le faire. Alors adoptez une attitude. Faites quelque chose pour votre planète, aussi petit que cela puisse être.

Le fait de fermer un robinet lorsqu’on n’a pas besoin d’eau est déjà un moment d’amour. Mais il y en a d’autres que vous pouvez faire. Voulez-vous une planète aux réactions calmes ? Avec les résultats qui arrivent en douceur ? Alors faites votre part.

Changez vos habitudes. J’aime la planète. Elle n’est pas infinie, elle est finie ; les ressources de la planète sont limitées. Et je peux vous assurer que beaucoup atteignent leurs limites et que si vous ne faites rien, la vie sera très compliquée dans un avenir très proche.

Il ne tient qu’à vous de changer cela. Il appartient à chacun d’entre vous de changer les choses et de croire que vous pouvez changer la planète entière.

SANANDA

Vous aimez mon blog : Abonnez-vous, faites abonner vos amis, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte. Haut de page côté droit ==>
Vous aimez cet article? Donner votre ressenti ICI
Retrouvez la totalité des articles sur mon blog: https//vies-energies-accompagnement.com/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s