La voie qui s’ouvre devant nous exige un lâcher-prise total et absolu

Alors qu’il importe plus que jamais d’élever nos vibrations et de connecter avec le Grand Tout, au-delà des illusions de ce monde, on ne peut que constater que tenter de demeurer centré en permanence s’avère un défi de taille pour tous les Éveillés en cette période tumultueuse.

S’il est de plus en plus facile de ne pas se laisser happer par les jeux de pouvoir humains ou de résister à se positionner en sauveur/lanceur d’alerte, le climat de peur et de dualité qui nous entoure vient parfois perturber notre capacité à savourer le moment présent et/ou à continuer d’avoir foi en cette fabuleuse transformation planétaire qui s’opère dans le silence le plus absolu.

Même notre corps physique réagit malgré lui à ces puissantes énergies, souvent contradictoires, qui passent par le plus grand bouleversement de l’Être pour favoriser la transmutation de toutes nos cellules vivantes.

Cette transition ascensionnelle impacte chaque dimension de notre existence, et la perte de tous nos repères dépasse tout ce que nous aurions pu imaginer dans nos visions du futur, même les plus inspirées. Car, nous le savons, notre petit « moi » humain a une tendance naturelle à s’accrocher au « connu » : à ses acquis, à son confort, à ses attachements affectifs et ses dépendances matérielles.

Or, la voie qui s’ouvre devant nous exige un lâcher-prise total et absolu de toute forme d’enfermement et d’emprisonnement. Une remise en question de toutes nos croyances et nos aspirations. Une ouverture complète à l’inadmissible, et une acceptation inconditionnelle des choix de chaque individu qui nous est cher.

Nous croyions participer à cette fabuleuse aventure vers la 5D, telle une femme qui enfanterait la « Nouvelle Terre », alors qu’en fait, nous sommes plutôt le fœtus qui « subit » cet accouchement, devant traverser longuement un tunnel sombre et froid, sans aucune idée de ce qui l’attend à la sortie…

Nous ressentons au plus profond de nous-mêmes que nos Frères et Sœurs Galactiques nous accompagnent dans cette extraordinaire « Re-Naissance », œuvrant tels des médecins et des infirmières attentifs, et veillant à ce que tout se passe pour le mieux…

Mais, ainsi qu’un futur nouveau-né au beau milieu des contractions qui le tenaillent, nous entendons à peine, de loin, leurs encouragements et leurs recommandations enthousiastes.

Et si nous nous sentons souvent seuls dans les moments difficiles, rappelons-nous qu’il en va de même pour chaque « passage » important de nos vies. Même les jumeaux et les triplés doivent accomplir le processus de délivrance un à la fois, avec tous les risques et les peurs que cela comprend.

Toutefois, cela ne veut pas dire que nous ne pouvons nous épauler et nous réconforter mutuellement… ne serait-ce qu’à distance.

Néanmoins, malgré la perte de tous nos repères, nous devons accepter de nous laisser porter par le courant, soutenu exclusivement par la Lumière divine, sans essayer de mettre en place de nouvelles structures ou d’anticiper notre destinée en tant qu’humanité. Car la nouvelle réalité n’existe pas encore : le point de bascule n’a pas encore été atteint.

Tous n’accoucheront sans doute pas au même instant, puisque nous n’en sommes pas tous au même point dans notre évolution. Et nul ne peut prédire à quel moment tout se mettra en place, car les lignes de temps s’embrouillent et se dédoublent constamment.

En cela réside la Magie du Mystère Divin. Tout alchimiste digne de ce nom vous dira que chaque expérience, chaque tentative de transmutation, comporte en elle son lot d’inconnu et d’inimaginable. La plus grande Sagesse ne serait-elle pas de reconnaître que nous ne « savons » rien ?

Tout au plus avons-nous le privilège d’assister en temps réel au plus grand des Miracles : la réunification de l’humain et du Divin en nous-mêmes!

Il n’y a rien à « faire » : aucun geste à poser, aucune action à mener. Seulement veiller à harmoniser quotidiennement les dimensions physique, émotionnelle, mentale et énergétique en nous-mêmes… dans l’Amour, la compassion et la tendresse. C’est en nous aimant et en acceptant toutes nos facettes, belles et moins belles, que nous serons en mesure d’accueillir les « douleurs » de l’enfantement généralisé, sans jugement et sans peur… empreints d’une Foi absolue en notre Puissance Créatrice Innée et Éternelle.

Nous n’en sommes qu’aux prémices d’une toute nouvelle aventure. À l’aube d’une mutation individuelle et collective sans précédent. Et même si les premières lueurs du Nouveau Jour tardent à apparaître, nous savons que nous avons choisi de nous incarner à ce moment précis pour « vibrer » enfin pleinement et inconditionnellement dans la 5ème dimension. Et s’il suffisait de dire oui ?

Vous aimez mon blog : Abonnez-vous, faites abonner vos amis, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte. Haut de page côté droit ==>
Vous aimez cet article? Donner votre ressenti ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s