NOUS SOMMES LES ACTEURS DU CHANGEMENT

Le monde vit en ce moment des troubles – tempêtes tropicales dans des zones où elles n’étaient jamais, tremblements de terre, inondations, etc., … et les mensonges que les dirigeants mondiaux et les entités du bas astral nous ont faits depuis la nuit des temps commencent à se dévoiler. En nous-mêmes, apparaissent aussi des vieilles émotions qui veulent être libérées.

En un mot, tout autour de nous et en nous, tout bouge, tout s’agite, tout change…

Nous sommes amenés à prendre conscience que ce qui se passe en nous, se passe aussi à l’extérieur de nous. Nous vibrons nos mal-être, nous vibrons nos peurs, nos colères, nos frustrations et l’univers et Gaïa les subissent et vibrent aussi toutes ces émotions.

En un mot, c’est le désordre intérieur qui génère le désordre extérieur.

Nous sommes les seuls acteurs du changement et l’important aujourd’hui est de prendre notre responsabilité en changeant. Car c’est en changeant nous-mêmes que le monde changera.

N’oublions surtout pas que ce que fait l’un d’entre-nous agit sur l’ensemble de l’humanité. Nous sommes UN. Que nous en soyons déjà conscients ou non. Cela implique une co-responsabilité dans les actions que nous effectuons – ou non – et nous amène à penser UNité et non pas personnel.

En décidant de nous réveiller à Qui nous sommes réellement, ce n’est pas notre libre-arbitre – générateur de désordres individuels et création de la 3D – qui nous conduit mais la conscience de l’Unité et du retour au vrai. Au nom du sacro-saint libre-arbitre, chacun fait ce qui lui plait et ces actions diverses et variées, au bon vouloir de son ego, ont amenées l’humanité à ce désordre générateur d’oppositions, d’égoïsmes, de guerres, de violences et d’oubli de qui nous sommes réellement… chacun voulant imposer son libre-arbitre aux autres.

Apprendre à être soi et nous respecter en respectant l’autre. Écouter notre cœur, nos envies, nous aimer. Rayonner l’Amour inconditionnel sans prosélytisme. Être. Simplement et seulement ÊTRE. Voilà le plus important.

Nous devons désormais avancer avec ce qui nous fait vibrer, avec ce qui nous appelle de l’intérieur, en nous reliant à notre intuition et penser, agir UN. L’effet papillon ne s’applique pas qu’à l’autre côté du monde…il agit sur nos proches, nos voisins, sur notre communauté, sur notre région….

Apprendre à nous respecter est aussi apprendre à respecter tout ce qui vit. Pourquoi? Parce que nous sommes tous énergie. La même. Du rocher aux Dieux, en passant par les végétaux, les animaux, les êtres au corps subtil et nous autres les humains. Et que, si l’on provoque des dysfonctionnements dans notre énergie, ceux-ci se répandent dans l’énergie des autres…tout simplement. Nous sommes donc solidaires avec tout ce qui vit. Par opportunisme ou par amour suivant l’éveil de notre conscience.

CHANGER oui. Nous RESPECTER en respectant l’autre qu’il soit humain, animal, végétal ou minéral. AGIR en conscience. AIMER sans condition: nous, l’autre (quelle que soit sa couleur, ses opinions, sa nature).

CHANGER en ayant conscience que nous sommes UN avec tout ce qui EST

Comme le dit le Bouddha, le changement n’est jamais douloureux; seule la résistance au changement est douloureuse.

Vous aimez mon blog: Abonnez-vous, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez-moi votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte Haut de page==>

Un commentaire sur « NOUS SOMMES LES ACTEURS DU CHANGEMENT »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s