L’Énergie de la Source Divine est au delà des Religions

L’Énergie de « La Source » ou de ce qui est appelé parfois « Le Père-Mère » est une Vibration de la plus haute fréquence puisqu’elle réunie en elle-même toutes les fréquences.

Cette Énergie Universelle se répand comme un bain puissant à travers toutes les créations du Cosmos, à travers tous les Univers connus que nous commençons à découvrir et à travers tous les autres dont l’existence pour nous est encore improbable, même si nous commençons à en entrevoir une hypothétique réalité.

L’Énergie de La Source ne peut-être abordée dans sa pleine puissance, sa connaissance, par aucun être de la Création n’ayant pas encore purifié en lui toutes les lourdeurs de sa condition d’incarné à travers toutes les diverses expériences lui servant, quand elles ont produit leurs fruits, à rapprocher la conscience de l’être au plus près de celle de son créateur.

L’Énergie de La Source n’est, pour le mental humain, qu’une incompréhensible vibration d’Amour et de Lumière qu’il peut espérer ressentir avec émotion, au centre de son être, dans l’espace sacré de son cœur, chamboulant alors son existence.

Lorsque cette puissante énergie le transperce dans une extase inconnue, sa vie entière se métamorphose et l’emmène, ainsi transfiguré, vers les plus hauts sommets.

Cette Puissance d’Amour a pour but de toucher le cœur de toutes créations, dans notre monde, notre Univers, dans tous les autres mondes et Univers.

Sur notre Plan, notre monde de troisième dimension encore sujet aux basses fréquences, malgré les enseignements de Grands instructeurs venus sous des identités humaines apporter la Connaissance, la réalité de La Source n’est pas encore comprise par la plupart d’entre vous.

L’enseignement des Grands Sages ou Prophètes ayant marché sur notre monde afin d’y implanter des graines de Lumière, a été repris par des humains qui ont alors créé différentes Religions ayant chacune son Dieu imposant ses lois, ses dogmes et surtout combattant farouchement le Dieu adverse, flambeau d’un autre culte.

Ainsi ont été fomentés de nombreuses guerres et massacres au nom d’un Dieu s’opposant aux autres. Aucune Religion sur notre monde n’a les mains blanches en ce qui concerne ces actions néfastes.

Dans notre réalité de troisième dimension, nos différentes Religions ne cessent de nous faire croire à un Dieu inconnu, que l’on ne peut représenter sans blasphémer, qui serait placé très loin de nous, dans un espace nébuleux où les bienheureux seraient accueillis après leur passage sur la Terre.

Tuer au nom de Dieu coupe l’assassin de sa propre humanité, le sépare durablement du contact Divin, l’entraîne dans une descente vibratoire au plus loin de la Source dans la détresse de son âme déboussolée.

La Source crée en permanence la Vie, abreuve de vie et de Lumière ses créations, les rendant ainsi immortelles.

La mort n’est pas de son ressort, elle ne peut tolérer que l’on agisse ainsi en son nom, que l’on tue en son nom.

Il est grand temps, il est l’heure, de changer de concept et de paradigme.

Comprenons que dans les mondes Supérieurs, ceux ayant franchi la porte des illusions et de la dualité, chacun des Êtres y séjournant communie au centre de son cœur avec le Divin.

Ils se reconnaissent entre eux comme enfant de La Source, Source coulant continuellement avec force au centre de leur être, abreuvant chacune de leurs cellules, les élevant en permanence au plus près de leur Réalité Divine.

Oui, il est temps de reconnaître notre Divinité, de faire vivre en nous sa force lumineuse, de manifester en nous et hors de nous ses créations d’Amour illimitées.

Cela ne peut se faire qu’en regardant l’autre comme faisant partie de nous mêmes, c’est à dire de retrouver en lui la même structure énergétique, le même schéma constructeur de son corps mais surtout de ressentir en son cœur, au centre de son être, la même étincelle Divine cadeau de La Source, implantée en chacun.

Il n’est plus alors question de jugement sur telle ou telle apparence, situation sociale ou autres, mais de regard d’Amour et de fraternité nous liant les uns aux autres, sans mièvrerie, seulement avec une grandiose et réelle force émanant de nos cœurs, de nos consciences éveillées.

C’est ainsi avec ce changement profond de compréhension que les vibrations de notre Plan vont se purifier et nous emmener vers d’autres Réalités Lumineuses. Cela demande, à chacun d’entre nous de couper les liens avec l’ancienne matrice constituée, se maintenant en action par notre acceptation de sa réalité illusoire, par notre allégeance envers ceux qui l’ont créé.

C’est, il est temps que nous le comprenions enfin, une matrice vivant de séparatisme, de souffrances, de guerres subtiles et matérielles, de refus de l’autre, de compromission, de tricheries, de trafic humain, où la mort règne en maître se nourrissant de notre soumission.

N’en avons-nous pas encore assez ?

Cette magnifique énergie d’Amour issue de La Source, renaissant en nous, en chacun de nous sur ce monde,  nous offre la Liberté de nous reconnaître comme enfant Divin.

Il est question de luttes et certain d’entre nous ne comprennent pas ce mot. Pourquoi ?

Pensons-nous que cela va nous arriver comme cela sans avoir travaillé au fond de nous,  sans avoir purifié notre être intérieur, sans avoir abandonné, parfois avec souffrances et regrets, ce qui nous maintenait justement dans des anciens concepts d’égoïsme et de jugements?

Pensons-nous que les  forces de Lumière, sur les plans subtils entourant notre planète, n’ont pas à batailler avec Amour pour supprimer le treillis énergétique de basses vibrations placé volontairement, par la matrice involutive, autour de notre monde.

Ne nous méprenons pas sur l’enjeu de libération de planètes, comme la nôtre, arrivant à un moment clé de son évolution et de celles des êtres y résidant.

Mickaël, aidé de ses troupes célestes armées d’épées de Lumière, chasse et purifie ce qui doit l’être.

La Lumière chasse les ombres consumées par sa puissance.

Alors, oui, abandonnons-nous à cette puissance, déposons à nos pieds, la lourdeur de notre passé, de prisonniers consentants.

Dans un dernier sursaut, afin de continuer sa présence sur notre planète, la matrice de sombres énergies, tente une dernière fois, à l’aide de gouvernements lui ayant porté allégeance, de créer par la peur une fausse pandémie, invoquant une dictature sanitaire qui n’est autre qu’une véritable dictature mondiale cherchant définitivement à nous enfermer, à retarder notre évolution.

Alors oui, par la force de nos cœurs éveillés, dans une manifestation de masse sans violence, disons non à ce qui se prépare.

Il nous faut alors, bien que soutenus pas les forces lumineuses, déployer notre courage, notre ténacité, avec au fond de nos cœurs et de nos conscience la vision d’un monde lumineux de vibrations élevées naissant en nous et, par répercussion, se manifestant libéré des lourdeurs anciennes, dans la liberté totale des Univers alignés au plus près de La Source.

Paix Amour en vous.

Un commentaire sur « L’Énergie de la Source Divine est au delà des Religions »

  1. Merci Patrice pour ce message clair et édifiant . Nous arrivons à la croisée des chemins et à la séparation des lignes de temps. Il va falloir faire un choix, dans l’amour, et pour l’amour qui a été déposé dans la triple flamme de nos coeurs. Nous sommes des étincelles de lumières en route pour retrouver notre souveraineté en communion avec la Source qui nous aime et nous soutient. Gardons la Foi et trouvons le courage et la ténacité pour avancer. Le plus difficile sera de nous défaire de nos obscurcissements mentaux en acceptant de descendre à l’intérieur de nous……

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s