Soyons forts, Soyons UN !

La situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui, nous en sommes tous les auteurs, par omission. Rappelons-nous que c’est notre intention qui crée le monde dans lequel nous évoluons.

Nous nous sommes laissé endormir. Nous avons cessé de rêver collectif pour rêver individuel. Nous avons cessé d’œuvrer pour le bien commun pour entrer dans une dynamique de possession. Tout, dans notre monde, est du domaine de la possession: l’argent, le pouvoir, les choses, les gens.

Mais rien ne se possède.

L’essentiel est immatériel et s’acquiert par la pureté, dans le désir d’être plus grand que soi.

Nous portons tous en nous le désir de sainteté. Au-delà de l’ego, la plupart d’entre nous ressentent encore des pulsions « d’autre chose ». Mais le matérialisme nous a détournés de notre but.

Les quelques nantis qui nous marchent sur la tête depuis des siècles l’ont bien compris : ils manient alternativement la carotte et le bâton pour nous asservir. Aujourd’hui, nous servons leur rêve plutôt que de servir le nôtre, plutôt que de servir le rêve de Dieu.

Et voyons ce que leur rêve a de pervers : domination, pauvreté, famines, peur, culpabilité, destruction massive de la Terre, de ses ressources, du Ciel, des humains, perversions sexuelles, tortures, pédocriminalité, guerres … Ils jouent avec nous comme si nous étions les pions d’un jeu de rôle géant. Voilà le rêve de ces élites (ou qui se prennent comme telles) que dans notre grande inconscience nous avons accepté de servir.

Maintenant, il importe de reprendre le pouvoir sur nos vies.

Nous avons choisi d’être présents à cette époque parce que nous avons les capacités d’aider à l’accouchement du monde nouveau.

Le monde nouveau est féminin. Il consacre le féminin en tant que figure aboutie du Vivant. La Femme rassemble en elle toutes les qualités de la Terre. Elle porte en elle tous les possibles en gestation. Elle seule possède l’intériorité suffisante pour mettre au monde la Vérité.

Pour autant, elle ne peut agir seule. Elle sait que l’équilibre avec le masculin est indispensable et en cela, elle ne le repoussera pas. C’est ce qui rendra le Nouveau Monde sacré, car il symbolisera l’Un.

Fusionnons en nous nos féminin et masculin et donnons-leur la parole alternativement. Laissons s’exprimer l’intuition et l’action. Accueillons nos partenaires pour ce que nous sommes tous en ce moment : des êtres incomplets.

La sauvegarde de l’humain passera par l’acceptation de notre nature bivalente, duelle.

Unissons-nous, intérieurement ET extérieurement, hommes et femmes, dans un même objectif : celui d’écouter nos compétences respectives et de les encourager à être.

Ancrons-nous dans nos aras, pour nous élever tous ensemble dans l’unité. D’un même élan, laissez émerger le cri de ralliement de nos nations : Vie !

Décidons, chacun et tous, de choisir la Vie.

Nous serons alors totalement vivants et invaincus.

Soyons forts. Soyons UN. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s