Qu’est ce que la créativité ?

Nous créons presque autant que nous respirons.

Nous sommes là, tous ensemble réunis et à un moment donné, vous allez reprendre vos véhicules pour rentrer chez vous. Et bien, ça fait partie de votre créativité, cela veut dire qu’à un moment donné, vous avez manifesté, vous avez souhaité rentrer chez vous.

Ainsi en manifestant ce souhait, vous avez créé votre chemin de retour. Alors certes la route est déjà toute tracée, votre route goudronnée est déjà faite. Toutefois vous créez la façon dont votre retour va se passer et vous l’avez fort bien compris maintenant, si vous créez ce retour avec des manifestations de peur, vous pouvez avoir quelques encombres sur votre retour, des encombres qui vont de simplement un tracteur qui va vous ralentir ou alors le cas extrême, nous ne le dirons pas, vous le comprenez très bien.

Ainsi, voilà de quoi est constituée toute votre créativité. C’est chaque fois qu’un souhait est émané et ce souhait, ça peut être simplement avoir le souhait de manger ce soir un plat particulier, c’est tellement multiple qu’il serait très long de décrire tout vos souhaits, mais vous avez compris l’esprit, n’est-ce pas ?

Voulez-vous d’autres précisions ?

Ainsi, il y a des souhaits, des créativités qui se manifestent de façon très très simple. L’exemple du souhait de rentrer chez vous, vous y avez pensé une seule fois, vous n’avez pas besoin d’y penser tout le temps mais cela va se faire. Et il y a d’autres souhaits qui vous semblent beaucoup plus compliqués et pourtant, au niveau de la simplicité, qui sont du même ordre  que le simple fait d’émettre le souhait de rentrer chez soi.

Nous pourrions prendre un autre exemple. Vous parlez quelquefois des migrants, ou des des armes. Nous pourrions prendre ce souhait grandiose d’instaurer la paix sur la Terre. Ainsi il peut vous sembler très très compliqué, très complexe et certes il y a tellement d’enjeux dans le fait d’instaurer la paix sur la Terre que cela ne peut se faire en une seconde. Donc, si vous mettez une demi-heure ou une heure pour rentrer chez vous, installer la paix sur la Terre ne va pas prendre une heure. Cela pourrait être le cas.

Toutefois comme nous vous avons dit, il y a ceux qui poussent, il y a ceux qui freinent, il y a ceux qui n’en ont pas envie, etc., … Toutefois dans votre cœur, il est important que ces deux souhaits qui sont différents, un qui paraît tout petit et l’autre qui paraît grandiose, il est important qu’ils soient installés dans votre cœur avec la même importance. C’est-à-dire si vous donnez de l’importance à l’un ou à l’autre, c’est que vous êtes dans une réflexion mentale. C’est que vous vous demandez : Comment va-t’on faire, comment cela peut se faire, qu’est-ce que je peux y faire?

Tout cela, ce sont des réflexions mentales  et le mental, vous le savez parfaitement, le mental ralentit votre créativité. Ainsi, sur le même plan d’égalité, mettez vos souhaits sur un même plan d’égalité et ainsi le mental n’interfère plus du tout. Et en vous mettant tous sur le même plan d’égalité, vous êtes alors dans la sagesse; Votre sagesse va vous dire : Oui, cela va se manifester ! Ne compte pas ni les heures, ni les jours, ni les semaines, ni les mois, ni les années, ni les siècles ! Ne compte plus rien !

L’important est que cela existe dans votre cœur. A partir du moment où un souhait se manifeste dans votre cœur, il existe déjà. Un souhait, c’est comme une graine qui a germé. Tout d’un coup, cette graine a donné une fleur, une plante, un arbre. Cette graine a donné un fruit, a donné quelque chose. Cette graine a poussé et ce qu’a donné cette graine, c’est votre souhait. Ainsi ce souhait existe dans votre cœur, il existe. Il est réel. Il se manifestera, il se vivra sur la Terre un jour, que vous soyez encore là pour le voir ou non.  Et reprenant l’exemple de la paix sur la Terre, plus vous serez nombreux à émettre ce souhait, à le faire vivre dans vos cœurs et plus rapidement cela se mettra en œuvre.

Nous avons dit ce qu’il était important de faire aujourd’hui, d’accepter et de vivre en fonction de ce qui est  là, de vivre sereinement et d’accepter ce qui est là. Cela a déjà a été transmis maintes et maintes fois, accepter ce qui est, ne plus être dans la lutte pour ce qui est, pour ce qui existe aujourd’hui. Si vous luttez, vous dépensez de l’énergie. Il ne s’agit pas de se mettre en marche pour qu’autre chose existe, il s’agit juste d’être dans la lutte, dans la colère de ce qui est.

Nous vous avons dit la dernière fois que vous n’aviez plus besoin de la colère parce que la colère a été très utile, parce qu’elle a permis de faire bouger des situations qui étaient installées depuis très longtemps. La colère est nécessaire pour faire bouger les choses, pour faire réveiller, pour réveiller ce qui a besoin d’être réveillé.

Aujourd’hui, beaucoup d’entre vous êtes réveillés. Ainsi, le fait de se réveiller permet de prendre conscience des choses et prendre conscience, c’est déjà transformer ce qui est, ce qui a besoin d’être transformé, c’est-à-dire transformer ce qui n’est pas de l’ordre de l’amour, le transformer en amour, en respect.

Ainsi dans le fait d’accepter ce qui est, il en a été question, le sujet a été abordé sur l’argent, l’argent sale, l’argent dit sale, l’argent qui a servi des causes de l’ombre, des causes du non-amour. Et bien, là où il y a non-amour, il est important de mettre de l’amour et ainsi cet argent, il est important de l’aimer, non pas de l’aimer sur le plan de l’ego, de l’aimer dans le sens d’accumuler des richesses, simplement pour satisfaire des peurs, des peurs du manque. Non, c’est l’aimer avec son cœur, le remercier pour ce qu’il est et ce à quoi il sert. Aujourd’hui, ça fait partie de votre expérience, c’est une réalité de votre expérience. Il est important de faire avec et simplement de transformer votre regard sur l’argent.

La réponse est la même sur la question concernant le satellite, les satellites. Ils font partie de votre Univers, ils font partie de votre réalité aujourd’hui. Ils ont leur utilité. Et certes s’il y a, par exemple dans ce satellite ou dans l’argent quelque chose qui dérange, un souhait peut être émané pour transformer cette expérience. Encore une fois vous verrez l’émanation, la matérialisation de ce souhait ou vous ne le verrez pas. Toutefois aujourd’hui ici et maintenant, c’est important d’être en paix avec la réalité qui existe et tout ce qui existe dans cette réalité.

Être en paix avec ça, ne veut pas dire être laxiste, ne veut pas dire être fataliste, ne veut pas dire ne pas vouloir transformer les expériences. Être en paix, ça veut dire : Cessez de vous torturer, cessez de vous torturer, c’est simplement ça, ne vous torturez plus ! C’est une énergie qui est utilisée à vos dépens, c’est une énergie qui est perdue pour votre corps, pour le bien-être de votre corps physique, mental, émotionnel.

C’est ça l’équilibre parfait dont nous vous avons parlé, être en paix avec ce qui est et émettre les souhaits avec cette certitude, la foi au-delà de la foi.

Et-si-on-se-foutait-la-paix

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s