L’amour est toujours la réponse

Réveil 5D Guérison – 21.12 Fermeture du portail – Solstice d’hiver 22.12 – Longue nuit de pleine lune

Le multivers fonctionne à l’intérieur de paramètres quantiques perpétuels. Le carburant est l’énergie. L’effet est la vibration. Tout vibre au niveau cellulaire. Les plus petites particules de tous les êtres vivants vibrent à un niveau microscopique. De minuscules impulsions dans la grande, gracieuse, vaste et infinie tapisserie de la vie.

La fréquence à laquelle chaque cellule vibre détermine où la conscience expérimente sa réalité. Les champs vibratoires inférieurs pulsent avec des longueurs d’onde émotionnelles négatives et plus lourdes. Des domaines plus élevés existent dans des largeurs de bande positives plus légères, plus haut dans le spectre dimensionnel.

L’intervention céleste a déclenché d’autres améliorations de l’ADN pour réveiller les gens. Expansion énergétique des chakras. Nous reprenons le contrôle de notre cadran énergétique. Soit nous choisissons de rester enfermés dans la radio Matrice FM 666.

L’amour est toujours la réponse

Ou syntonisez jusqu’à la radio pirate 5D, le cœur et l’âme de Gaïa. Notre choix. Notre souveraineté. Notre karma.

Les portails permettent la circulation de l’énergie à travers des passerelles d’alignement céleste. Comme des écluses sur un canal, elles permettent à l’énergie de changer de direction, de descendre ou de monter. La géométrie sacrée est utilisée pour rediriger le flux énergétique à travers les portes célestes.

L’ascension cosmique a amplifié la signification des alignements planétaires et des marées lunaires. La guerre du ciel a porté sur ce processus. Nos alliés intergalactiques ont réussi à empêcher les tentatives visant à perturber, bloquer ou inverser les portails énergétiques. Les règles du combat ont donc changé. Gaïa s’est élevé dans la quatrième dimension.

La fermeture de la passerelle 12.12 de décembre le 21.12 marque la fermeture des passerelles du Portail Trinity de 2018. Le Portail du Lion 888, le Portail 11.11 et 12.12. Les fouilles karmiques ont eu lieu dans les chakras des racines et du cœur. Les traumatismes profonds de l’enfance sont sortis des profondeurs de notre racine, pour l’aération, la clarté, l’éclaircissement.

Le karma ancestral élève sa tête féroce. Le besoin de fixer des limites, d’arrêter de donner sans recevoir. Arrêter la guérison sans échange. Cessez le psycho-conseil sans retour. Nous sommes en territoire nouveau, en territoire de vérité. Tous les derniers vestiges du doute de soi sont en train d’être traités. L’occasion de réécrire entièrement nos échéanciers s’est présentée à nous. L’authenticité est notre objectif. Nous avons dépouillé toutes les énergies négatives.

Honorer la vérité et l’intégrité plutôt que le conditionnement et la conformité. Nos vies changent profondément. La rupture des relations négatives a atteint des niveaux plus profonds. Quel genre d’amour recevons-nous, voulons-nous, donnons-nous ? Nous cultivons une relation plus sage et plus aimable avec notre esprit, notre corps et notre âme.

Alors que nos vibrations s’alignent sur celles de Gaïa, nous sommes confrontés à des jours de calcul à l’échelle micro et macro. Les cordes sont coupées, sciées dans certains cas. En nous extirpant des tentacules des personnes et des environnements toxiques, nous apprenons l’art de la conservation de l’énergie. Reconnaître quand et où nous sommes drainés, ou nourris.

Nous affrontons nos démons et voyons des scintillements sombres dans l’iris des autres. Nous développons la confiance spirituelle. Nous semons la croissance et la guérison en nous-mêmes. En accordant la priorité aux soins de soi, à la joie, à la paix et à l’amour, nous traçons des limites énergétiques autour de notre cœur, de notre temps et de notre espace.

Repoussez en arrière, arrêtez de donner librement, fixez aveuglément, en espérant le changement, l’échange, l’empathie là où il n’y en a pas. En sortant de la roue de hamster de la programmation capitaliste des entreprises de 1984, nous revendiquons notre souveraineté spirituelle.

Nous créons un espace de croissance dans la réflexion. En prenant soin de notre trinité corps-esprit-âme, nous élevons nos vibrations en alignement avec l’ascension de Gaïa.

Le solstice d’hiver 21.12 est une période de réflexion et de préparation. La dualité du passé et de l’avenir regardés d’un espace méditatif calme. Nous contemplons les leçons que 2018 nous a offertes. La fin des cycles négatifs. Récupérer notre identité en déclarant et en défendant les limites de notre amour-propre. Seulement pour les gens à ondes élevées. Le semis est terminé. Nous sommes en train de récolter.

La conservation de l’énergie est une priorité. On ne peut pas toujours gagner. Nous échouons. Nous sommes des êtres humains et nous échouons parfois et c’est normal. Nous avons essayé. Nous avons partagé la lumière, l’amour, la joie. Nous avons enseigné. Nous avons guéri. Nous avons conseillé et consolé. Nous remontons le pont sous la protection des anciennes vibrations du solstice.

Nous nous sentons des êtres ascensionnés à proximité, sachant que leur présence apporte stabilité, équilibre, beauté. Nous offrons des rituels, des mantras, des moments de grâce et d’humilité à la magie et aux merveilles de l’univers. Nous honorons Gaïa et les humanités de l’histoire ancienne entrelacée avec la célébration du solstice.

La Longue nuit ou pleine lune froide du 22.12 illumine les ombres dans nos vies et nos cœurs. On nous rappelle qu’il ne peut y avoir de véritable croissance spirituelle authentique tant que nous n’avons pas affronté nos démons. Reconnaître notre passé, assumer la responsabilité de notre présent, prendre notre avenir en main. La nuit noire de l’âme appelle beaucoup de ceux qui ont refusé de répondre aux signes de la transformation à venir.

Nous ne pouvons pas séparer notre évolution en compartiments comme le conditionne la machine cabale. Nous réfléchissons sur toute notre vie, tout notre être pour cultiver des espaces énergétiques positifs. Pour ceux qui ont transcendé les barrières dimensionnelles, la pleine conscience est la clé pour rester calme. La pleine lune froide de décembre illumine l’obscurité à l’intérieur et à l’extérieur. Si près de 25:12, notre réveil à Noël corporatif illustre notre passage à une conscience plus élevée. L’esprit de Noël nous manque.

L’hypocrisie se faufile à travers notre monde et elle est exposée. La pleine lune de décembre ajoute du poids aux éléments plus sombres de l’excavation karmique qui s’est activée en 2018. Soyez présent dans sa lumière, embrassez la clairvoyance dans son illumination.

Nous nous faisons des amis en apprenant à savoir qui nous sommes. Non pas ce qu’on nous dit que nous sommes, ce qu’on attend de nous, mais ce que nous sommes vraiment. En perdant nos avatars matriciels, nous entrons dans notre pouvoir spirituel. Repos des surfeurs cosmiques, nous sommes passés par un lavage cosmique d’ébullition. La saleté remonte à la surface, la lumière inonde notre monde.

Laissez de la place à la réflexion, à la contemplation. Libérez la peur consciemment. Demandez de l’aide et vous la recevrez. L’ascension de Gaïa est belle, géométrique, translucide, transcendante, merveilleuse à voir, à contempler, à faire partie. Des spirales d’expansion, la conscience d’unité collective est en bonne voie. Toujours dans les vibrations amoureuses, la paix est possible.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s