Parvenez dans votre cœur, au cœur de vos cellules et de votre ressenti, à aller toucher du doigt l’infinie tranquillité qui vous anime.

. . . le rythme des activités que l’on pourrait appeler activités incontrôlables grandissantes frappe à vos portes avec de plus en plus d’insistance. . . .