l’ego n’a pas le choix et doit donc se fondre dans ce grand orchestre symphonique qu’est la création.

Si vous regardez votre ego comme quelque chose d’extérieur à vous-même, c’est qu’il a déjà commencé à se dissoudre.  Ne cherchez pas par la volonté à vous en débarrasser, mais transcendez-le, en lui offrant un champ d’identification beaucoup plus vaste que votre seule personne.  Cela n’est possible, qu’en commençant par redéfinir en élargissant la façon dont vous vous percevez vous-même.

Vous allez alors pouvoir donner à votre ego, la possibilité de se fondre dans la façon dont vous vous identifiez, si vous prenez conscience que vous êtes doté d’une identité beaucoup plus vaste que votre petit moi terrestre.

Si la perception de votre moi a tellement évoluée, que vous arrivez à l’étendre, en vous reconnaissant en chacun des autres.

Alors votre ego, déboussolé, et ayant perdu son monopole face à ce vaste champ d’application, finira par suivre et s’adapter à ce changement de dimension que votre conscience a maintenant assimilé et fait sienne.

Votre ego n’a d’ailleurs pas le choix, soit il disparaît, soit il fusionne à cette vision étendue de votre conscience, ce qui revient d’ailleurs à peu près au même !

Avec cette perception de votre moi élargi, votre ego qui jusqu’à présent n’a jamais lâché jalousement son rôle de petit chef d’orchestre qu’il exerce sur vous et où il vous l’imite et cantonne, va réaliser et prendre conscience, qu’il devient avec cette fusion un immense chef d’orchestre. Il n’identifiera plus un seul musicien, mais une multitude.

Il va donc s’étendre en corrélation avec la prise de conscience d’identification de la personne concernée.  Il va se dissoudre en reconnaissant qu’il se reconnaît dorénavant dans l’entièreté de la création.

Pour conclure, l’ego qui est l’emprise identitaire, qui donne à une personne le sentiment qu’elle est unique, se traduit actuellement comme une sorte de mise en esclavage personnel de la conscience d’un être humain.

Si donc cette personne a élevé son champ vibratoire, jusqu’à une vision universelle qu’elle a d’elle-même, l’ego n’a pas le choix et doit donc se fondre dans ce grand orchestre symphonique qu’est la création. Cela pour finir par mettre à jour et faire naître l’unique vérité :

Il est la création. Le grand « JE » divin a remplacé le petit « je » humain.

Vous aimez mon blog : Abonnez-vous, faites abonner vos amis, vous recevrez automatiquement les nouveaux articles. Précisez votre adresse mail dans le tableau situé sur la droite de ce texte. Haut de page côté droit ==>
Vous aimez cet article? Donner votre ressenti ICI
Retrouvez la totalité des articles sur mon blog: https//vies-energies-accompagnement.com/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s