Ici et Maintenant

Aujourd’hui, nous allons passer à un nouveau sujet qui préoccupe beaucoup d’entre-nous depuis longtemps.

Il s’agit de la manière dont se fera la transition vers la cinquième dimension proprement dite.

Bien qu’il ait déjà été beaucoup parlé, il est très difficile pour un être humain d’imaginer sa vie et lui-même dans de nouveaux paramètres spatiaux et temporels.

Pourtant, en réalité, c’est facile à faire.

La vie dans les dimensions supérieures est le bon vieux état d’être « ici et maintenant ».

Dans notre monde, il est difficile d’y parvenir à cause du « marathon » sans fin de nos pensées qui soit vous emmènent dans la vie passée, soit s’envolent loin dans le futur et nous ne faisons pas attention à ce qui se passe autour de nous et à nous maintenant.

Ainsi, ce marathon mental nous empêche de nous arrêter une minute et de percevoir le charme du moment présent avec sa plénitude et sa profondeur, son unicité et sa singularité.

Beaucoup de gens se sont tellement habitués à cet état que leur cerveau ne se repose jamais – même en sommeil, il continue d’aller et venir ici et là pour résoudre d’innombrables problèmes qui ont été créés par eux-mêmes.

Il est parfois difficile de survivre dans le monde de la troisième dimension, surtout si nous sommes responsables de famille.

Si vous apprenions à vivre « ici et maintenant » dans ce monde, nous n’aurions pas à survivre nous pourrions VIVRE heureux et joyeux.

Notre erreur majeure est qu’en retournant dans le passé, dans nos pensées, nous commençons  à faire confiance à notre expérience passée et essayons, soit d’éviter les erreurs commises dans le passé, soit de répéter les succès et ainsi, nous élaborons certains programmes qui nous poussent vers des limites strictes de schémas.

En nous envolant vers l’avenir, nous construisons souvent des châteaux en Espagne, inutiles pour votre âme puisque nos rêves ne sont généralement pas du tout inspirés par nos rêves véritables mais par l’image de la belle vie qui nous est vigoureusement imposée par notre famille, nos amis, nos connaissances, la publicité, la mode, en d’autres termes, nous sommes à la poursuite de plaisirs matériels.

Mais si nous apprenions à vivre « ici et maintenant », nous comprendrions que nous avons besoin de peu de choses pour être heureux et que cet état est une création de notre monde intérieur et qu’il ne nécessite rien en dehors de nous.

 Il est temps que nous commencions à apprendre à le faire car c’est cet état de concentration sur le nous originel et de compréhension de nos rêves véritables qui nous aidera à surmonter la barrière qui sépare le monde de la troisième dimension des mondes des dimensions supérieures.

Nous allons donc maintenant nous en rapprocher petit à petit, lentement mais sûrement : sans mouvements brusques ni balançoires douloureuses, nous allons changer notre attitude vis-à-vis de la vie, nous et les gens qui nous entourent en apprenant à vivre « ici et maintenant » et en faisant de la place à notre conscience uniquement pour les choses nécessaires à notre Âme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s