L’EGO

Colères et crises d'ego

Nous sommes des Êtres qui avons toujours voulu que l’on nous croit, même si parfois nous avançons des choses qui ne sont pas la réalité, parce que nous avons toujours voulu aller à l’encontre de ce que nous pourrions ressentir, si nous acceptions enfin de lâcher nos peurs. Mais aussi de lâcher l’orgueil de vouloir nous imposer quoi que ce soit  qui peut nous être démontré et surtout quoi que ce soit que nous pourrions être  amenés à nous dire.

Parce que nous ne voulons pas tomber dans le jeu de l’incertitude quant à ce qui pourrait être ressenti différemment de ce que nous avions l’habitude d’entrevoir d’une certaine façon, pour ne pas céder à une autre réalité qui parfois nous démontrerait autre chose, et surtout  nous amènerait à comprendre les choses sous un autre angle.

Et c’est en cela que l’ego joue le rôle de maintien dans la faculté à ne pas vouloir admettre les choses, et surtout de ne pas vouloir accepter d’autres réalités. Notre orgueil n’accepte pas que nous soyons contredits, et surtout n’accepte pas que l’on puisse nous dire les choses autrement que ce que nous voudrions les entendre.

L’ego est avant tout un substitut de notre réalité consciente, à la différence qu’il ne se reconnaît pas dans l’Amour où tout est ressenti à bien des niveaux échappant à la conscience humaine. Et c’est ce qui fait qu’en réalité nous nous fourvoyons pour ne pas lâcher les parties de nous, qui veulent imposer une façon d’être, que nous croyons non-interchangeables, et ainsi nous nous maintenons dans ce que nous croyons être une vérité même s’il   nous est démontré  que cela n’est pas vraiment la réalité et qu’il y a bien autre chose au-delà de toutes nos certitudes et croyances.

Nous ne voulons pas admettre que nous puissions lâcher toutes nos certitudes; parce qu’alors nous ne nous retrouverions pas dans ce que nous avons déjà établi comme quelque chose qui nous permet enfin d’être à l’écoute de bien des réalités qui nous échappent; tant nous sommes pris dans un mental suggestif nous enfermant dans cette fameuse conscience de masse.

Et c’est en cela que l’ego cherche toujours à se positionner de façon à voir les choses d’une façon inappropriée, mais qui le renforce dans son intégration dans la 3D, et bien sûr dans les basses fréquences.

En réalité, nous avons besoin d’un mode de positionnement qui nous permette de nous croire dans un mode de réflexions  nous permettant de nous affirmer.  Sachant, que même si ce n’est pas une vérité, au moins nous sommes dans une certaine certitude dans laquelle nous n’admettons pas que cela ne soit pas une vérité. Cela est essentiellement dû au fait que nous devons toujours prendre part à des discussions qui sans cesse nous demandent de ne pas être pris pour un Être non décisionnaire. Et c’est en cela que l’ego nous a permis à maintes reprises de nous positionner au détriment du ressenti de ce qu’est une réalité autrement plus réelle que ce qui en était dit, et autrement plus réelle que ce que nous cherchions à affirmer pour nous positionner.

En fait, l’ego est une protection que l’Être s’est donnée pour pouvoir prendre sa place, à la différence que cela l’a induit en erreur par rapport à sa véritable Essence dans « le Tout » qui est d’être juste, vrai, authentique et Soi-même en Conscience.

En réalité nous avons besoin de comprendre que l’ego n’est pas ce que nous sommes et que nous l’avons simplement forgé, pour nous prémunir de ce qu’est cette réalité dans le monde tel qu’il est, et pour ne pas être conscients de ce que nous sommes de toute éternité.

L’ego n’est pas qu’un substitut. Il est en quelque sorte une protection nous empêchant de ressentir ce que nous sommes, ce que nous sommes à même d’être et de vivre en conscience.  Il empêche que nous puissions aller au-delà de toutes réalités; quelles qu’elles soient. Mais aussi et surtout l’ego nous permet de vivre pour nous, sans avoir à remettre en question  notre façon d’être, qui  nous amène à vouloir nous positionner dans une sorte de jeu de pouvoir où nous ne trouverons jamais la résolution à toutes les situations, et surtout à tous les compromis.

Et il en est ainsi.

Un commentaire sur « L’EGO »

  1. Ping: L’EGO — ÉNERGIOLOGUE – Om Shanti Gaia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s