Notre Cœur de Lumière et notre ego

Il est souvent question, dans nos discussions spirituelles, du problème de l’ego.

D’abord, notre ego est notre personnalité humaine et tout ce qui la compose: notre mental, notre imagination, nos mémoires, nos attirances, nos répulsions, nos dispositions de naissance transmises par la génétique. Nous avons besoin d’un ego humain, si nous avons choisis, en tant qu’âme, de vivre une vie humaine. Il n’est ni souhaitable, ni possible, d’éliminer notre ego humain, malgré que ce soit une expression que nous pouvons parfois entendre.

Il faut simplement l’aligner avec votre Cœur de Lumière, en le mettant à son écoute et à son service. En réalisant cela, nous saurons que ceux qui nous disent de ne pas être dans l’ego, de sortir de notre ego, ou même de l’éliminer ou de voir qu’il n’est qu’illusion, voudraient plutôt nous dire de ne pas vivre avec un ego coupé du cœur, centré sur ses besoins et pulsions, sans bienveillance, sans compassion, sans gratitude, sans humilité. L’expression être dans l’ »ego »se traduit avantageusement par « ne pas être dans le Cœur », et il est préférable d’inviter quelqu’un à se centrer dans le Cœur, plutôt que de vouloir lui dire de « sortir de son ego », expression qui manque de clarté.

Le personnage humain, cet ego que nous endossons en tant qu’âme, porte dès le départ ses propres dons et ses propres faiblesses, que nous avons choisis pour évoluer en tant qu’âme, vers plus d’Amour inconditionnel. Avant notre incarnation, notre âme, à l’aide de nos guide de Lumière, a choisi soigneusement le type de personnalité humaine que nous allions endosser, le type de défi que nous aurons à relever, afin que notre âme évolue dans le sens de plus d’Amour véritable, plus de clarté, plus de bienveillance.

Notre âme aussi à une personnalité, un ego si on peut dire, une énergie qui lui est propre, qui a besoin d’évoluer, de se parfaire, pour retourner vers la Source. Nous sommes tous uniques en tant qu’âme, et manifestons l’Amour de la Source d’une façon unique. Toutefois, avant d’arriver à la pure manifestation de notre essence divine, notre âme vit de nombreuses incarnations, dans l’illusion du temps et de l’espace, Grand Jeu divin de la séparation. À travers ces multiples incarnations, notre « ego d’âme » évolue, chaque incarnation fait progresser notre âme. Cette évolution de notre identité d’âme fait avancer le Grand Tout de la création, à mesure que notre âme manifeste davantage d’Amour et de bienveillance pour nous-mêmes, les autres, et tout ce qui est.

Alors, si nous restons dans la compassion, la gratitude et la bienveillance, les entretenons intérieurement et les irradions autour de nous, ne nous soucions plus de notre ego, il est bien aligné ! Le plus beau rôle de l’ego est d’être à l’écoute de la guidance de notre Cœur, et d’ensuite traduire en mots, paroles et actions humaines les inspirations reçues de notre Cœur. C’est à ce moment que notre âme et notre ego ne font qu’un, comme un cavalier sur sa fidèle monture. Avec ce critère, tout est simple et clair. Il nous aidera même à détecter facilement ce que nous appelons le problème de l’ego spirituel, qui veut dire d’en venir à accorder plus d’importance à la qualité d’un don spirituel ou d’une disposition spirituelle personnelle qu’à la manifestation du respect, de la tolérance, de la coopération, de l’ouverture bienveillante.

L’essentiel  n’est pas de voir les auras, de lire les vies antérieures, d’avoir un don d’enseignement ou d’être doué pour la télépathie, et encore moins d’avoir de fidèles admirateurs. L’essentiel est de porter en soi la vibration de l’Amour le plus pur et inconditionnel que nous le pouvons, et de la manifester dans tout ce que nous sommes, dans tout ce que nous faisons. Les dons spirituels et dons de guérisons sont utiles, mais la vigilance est toujours de mise, pour se maintenir dans le Cœur, où tous sont Un dans leur différence, sans s’accorder à soi ou à d’autres un statut de supériorité. Le sage voit que chacun est en route vers la Source, selon son propre rythme et son propre temps à lui, et que le temps est illusion, puisque que nous n’avons jamais cessé d’être tous ce que nous avons toujours été en Essence soit, Pur Amour

Vivons dans l’équanimité, le service, la douceur, dans une joie simple. Observons avec bienveillance nos attractions et répulsions humaines, qui font partie de cette expérience, mais voyons-les pour ce qu’elles sont, des expressions très partielles de notre véritable Soi divin. Avec ce détachement, nous pouvons vivre toute situation dans la sérénité, si tel est notre choix actuel, sans qu’un ego décentré du Cœur nous ballote en tout sens. Et vient un temps où votre âme en a assez des drames, et recherche la véritable paix du Cœur, avec un ego simple, humble, et au service du Cœur

Nous sommes tous Un,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s