AIMER LES GENS REQUIERT DE LA PATIENCE !

Aimer les gens requiert de la patience. Et la patience, c’est l’art de se faire la paix à l’intérieur. Il est difficile de s’ouvrir aux gens quand on reste sur l’aspect extérieur. Beaucoup de gens se préoccupent des défauts des autres.

Mais ces défauts ne sont que l’aspect superficiel de leur être. Une coquille agencée par eux-mêmes pour avancer comme ils le peuvent, là où ils en sont avec la compréhension actuelle qu’ils ont de la vie. Mais dans leur for intérieur, leur lumière provient de la même source que la nôtre. Quand on parle d’aimer les gens, ce n’est pas pour leur utilité, leur service ou ce qu’ils ont à nous apporter, mais pour le seul fait qu’ils existent.

Que fait naître la présence de cette personne en moi ? Comment je me sens ? Quel est ce côté qui se révèle en moi, quelle est la pensée que cette interaction fait naître en moi ?

Un jour une personne m’a dit qu’elle n’avait pas besoin de vivre des situations pour comprendre qui elle était. Alors je lui ai demandé de se situer dans une pièce blanche, sans rien. Ni sol, ni mur, ni distance, ni identité, ni personne. Comment savoir alors ce que nous sommes, comment en faire l’expérience ?

Il a fallu un sol pour poser la fondation d’un début de réponse. Il a fallu des murs pour la contenir. Et il a fallu des miroirs pour que j’apprenne à me connaître. Comprendre ce que je suis, comment je fonctionne. Ces miroirs ce sont les gens. Les autres moi. Les morceaux de la réponse qui se trouve en moi. Qui se trouve aussi en eux. Qui se trouve partout. Mais pour que celle-ci vienne me parler à l’intérieur, il a fallu qu’elle se manifeste, qu’elle prenne forme, qu’elle se dessine une contenance qu’enfin je pourrai saisir.

Le verbe réaliser est à la fois l’action de donner vie à une idée, mais c’est aussi prendre conscience intérieurement d’une vérité. C’est ainsi qu’en se réalisant, la source a donné à l’homme l’opportunité de réaliser sa nature profonde. Ce qu’il Est véritablement.

La source s’est réalisée pour s’expérimenter. A son image, nous nous expérimentons, la nature s’expérimente. C’est pourquoi je dis souvent : Nous sommes l’Amour qui s’expérimente lui-m’Aime.

Et dès lors que les humains auront conscience qu’ils sont le fruit de l’Amour, ils ne le chercheront plus à l’extérieur d’eux-m’Aime. Et ils aimeront chacun comme son frère et sa sœur. Ils aimeront la nature comme leur mère. Ils aimeront le soleil comme leur père. Ils aimeront chacun des animaux comme des membres de leur famille.

Car leur famille ne s’arrêtera plus aux liens du sang, mais à l’union de la lumière qui réside en tout être vivant.

Un commentaire sur « AIMER LES GENS REQUIERT DE LA PATIENCE ! »

Répondre à Kim Danh Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s