Les énergies de Novembre 2018… Entre introspection et célébration !

Le travail de ces derniers mois va enfin porter ses fruits. Novembre s’annonce comme un accomplissement de ce qui a été enclenché, désiré, et qui était comme en attente dans ces derniers mois de l’année.

La route vers le succès est en marche. Le succès personnel des démarches entreprises et qui prennent sens dans le chemin de vie que nous avons choisis et qui est le meilleur pour nous. C’est une période où nous pourrons célébrer ces victoires et ainsi avancer en véritable conquérant vers les buts et vers les objectifs que nous avons fixés.

C’est le moment de suivre les énergies, de suivre le courant et de surfer sur cette vague qui  mènent là où nous voulons aller. Mais attention, suivre le courant est important.

La sagesse est de rigueur et demande de savoir célébrer, autant que de s’arrêter, pour contempler les changements et parfaitement les intégrer, de ne pas chercher à aller trop vite et de prendre le temps de faire les choses correctement, en respectant son propre rythme, ses avancées.

Ne nous risquons pas à vouloir aller trop vite et vouloir sauter des étapes. Chaque chose arrive en son temps et surtout quand c’est le moment. Et le moment est venu pour nous de suivre les courants de nos intuitions et des opportunités qui se présentent à nous, sans rien forcer, pour avancer tout en douceur. Et pour cela il faudra s’arrêter de temps à autre pour aller voir ce qu’il se passe à l’intérieur de soi.

Des cadeaux de la vie sont présents pour ceux qui savent regarder et prendre le temps de le faire. Vouloir aller trop vite mène à des chemins sur lesquels il serait dangereux de s’aventurer sans préparation, sans réflexion, sans sagesse et sans interroger son coeur sur la direction à prendre.

Faire taire son mental et interroger son coeur. Se caler sur la vibration de son coeur est fondamental en ce mois de novembre, mais à vrai dire pour tous les mois, tous les ans, toute ta vie. Mais novembre rappelle ici que c’est lui qui montre le chemin à prendre. C’est lui la source de lumière qui est à l’intérieur de nous, la source de notre bonheur et le guide le plus fiable que nous n’aurons jamais.

Le mois de novembre sera donc propice  à l’intériorité. Il est bon de se poser quand le creux de la vague s’annonce pour aller voir au plus profond de soi. Ses envies, ses attentes, ses besoins, ses désirs et ses rêves les plus fous. Car seul le fou en perdition refuse de les voir pour rester à surfer sans même jamais s’arrêter.

Pourquoi ne s’arrête-t-il pas ? Pour ne pas vouloir aller voir ce que le coeur désire ? Pour ne pas avancer ? Par peur ? A-t-il seulement foi en lui et en sa capacité à avancer vers le meilleur pour lui, en toute confiance ? Et vous ? Depuis quand ne vous êtes-vous pas posé lors d’un moment de calme, pour réfléchir à quelle existence vous souhaitez vivre et quelle serait la meilleure pour vous ? À ces changements que vous désirez et que vous repoussez peut-être à mettre en oeuvre ?

Novembre est à l’introspection et au retour à soi, au retour à ce qu’il y a de plus beau en chaque être, en nous. Le retour à sa lumière intérieure, loin du brouhaha du mental et du monde extérieur. Il invite à aller explorer la beauté qui nous habite, à nous l’approprier et à l’offrir au monde si cela est notre désir. Ou tout simplement la conserver pour soi, en attendant le moment le plus adéquat pour la partager ou la matérialiser.

C’est un mois de partage, entre le temps de repos et le temps d’action. Entre la paresse et les grandes avancées. Entre le monde extérieur et le monde intérieur. Il  fait se rendre compte de la richesse qu’il y a  à l’intérieur de nous. Non pas pour la garder pour soi, mais pour la partager et agir pour plus grand que soi quand nous en ressentirons le moment.

Ce mois-ci  demande également d’être à l’écoute et d’avancer avec les énergies. Le moment n’est pas à la lutte, mais à l’accomplissement, à la réussite, à la joie, à la célébration. Et entre ces moments, de se recentrer sur soi pour commencer l’écriture de la suite de son aventure personnelle. Peut-être peut-on même profiter de ces temps de détente que novembre  proposera pour poser les bases de ce que nous souhaitons créer en cette fin d’année et pour l’année à venir ?

Nous sommes entrés dans un nouveau cycle, des choses se mettent en place. Apprendre à s’arrêter, c’est aussi apprendre à s’écouter et à écouter ce qui se passe autour de soi. C’est prêter oreille attentive à ce qu’on pourrait nous souffler au creux de l’oreille : idées, intuitions, directions à suivre, décisions à prendre, etc.

Le temps de novembre est à la fête pour ce qui se met en place, à l’action pour soi et pour plus grand que soi et à la récolte des fruits de notre travail personnel. Mais il demande aussi et surtout de savoir se montrer réceptif, ouvert et dans le coeur pour rallumer ou amplifier sa créativité.

Novembre invite à lâcher-prise, à oublier le contrôle et à se placer en tant que créateur de sa vie. C’est-à-dire à l’intérieur de soi, dans sa pleine conscience, dans sa lumière. Et d’avancer vers le meilleur pour soi.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :