La réalité

Ce que chacun appelle « réalité » correspond au degré de conscience qu’il a réussi à atteindre et qui lui donne telle ou telle perception des êtres et des choses.

Vous direz que lorsqu’on parle de la réalité, il s’agit de quelque chose d’objectif, d’extérieur à nous, sur quoi tout le monde peut tomber d’accord.

En apparence, oui, mais seulement en apparence.

Car pour être touchée, sentie, connue, la réalité objective, quelle qu’elle soit, doit nécessairement passer à travers notre subjectivité.

Personne n’est jamais un miroir insensible et froid de la réalité.

Quel que soit notre désir d’objectivité, nous travaillons la réalité, nous lui ajoutons ou lui retranchons toujours quelque chose.

C’est toujours la subjectivité qui domine.

Mettez plusieurs peintres ensemble devant le même paysage, ils ne peindront pas du tout le même tableau, car il y a des facteurs psychiques qui font qu’ils ne voient pas la même chose.

Alors, quand on parle de « la réalité », on ne parle souvent que de soi-même.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s