Non, il n’y a pas de Dieu vengeur!

Dieu vengeur

Non !.. Il n’y a pas de Dieu vengeur, courroucé, demandant de supprimer ceux qui ne seraient pas de ses adeptes soumis à sa puissance et à sa volonté… 

Non, il ne doit pas se perpétrer de massacres, de tueries de masse afin de punir les infidèles ou les non-croyants de différentes religions. Chaque religion pour imposer sa loi et ses dogmes s’est permise ainsi d’envahir et éradiquer ceux qui ne se soumettaient pas à ses lois. Une allocution est restée tristement célèbre lors d’un massacre de ceux voulant pratiquer un autre culte que celui imposé.

« Tuez-les tous..Dieu reconnaîtra les siens »*  ….

Et ainsi au long des siècles et encore actuellement sont massacrés au nom de la religion ceux ne se soumettant pas à la dictature des dirigeants religieux. Ce ne sont hélas que manifestation de pouvoirs politiques n’ayant rien à voir avec la religion, ou d’actes de personnes endoctrinées de telle façon qu’elles croient fermement à la mission qui leur a été confiée par ces différents pouvoir dont les injonctions dirigent la vie des humains.

Non il ne peut s’agir de massacres et d’anéantissement….Ce nom « Religion » devrait au contraire nous relier, nous réunir tous ensemble, nous, êtres humains résidant sur ce plan de conscience afin que nous retrouvions toutes les potentialités de notre état supérieur, sans séparatisme, sans différences mais en comprenant enfin notre appartenance au Grand Tout, permettant de pratiquer l’union des cœurs nous reliant les uns aux autres et à toutes vies..

La grande erreur voulue de ce comportement, relatif à l’allocution précédemment citée, c’est de croire qu’il n’y aurait que les fils reconnus d’un Dieu lointain qui auraient droit à sa mansuétude et à l’ouverture des portes de son paradis de carton-pâte.

Nous tous, les uns et les autres, habitants de cette planète ainsi que toutes les autres manifestations de vie de cet univers et de la multitude d’autres plans de conscience et de fréquences sont issus de cette force d’Amour et seule notre idée d’en être coupés et la pensée très forte et tenace de notre séparatisme nous maintient dans cette ignorance de la connexion existante entre chacun de nous et le « Grand Tout ».

C’est à la fois dans l’instant présent de cette volonté d’Amour et dans l’éternité des temps que s’est manifesté hors du centre, de cette Source fécondante, dans la puissante exhalation de l’expire Divin, nos étincelles individuelles mais néanmoins conscientes et reconnaissantes de leur filiation.

Nous étions des cellules autonomes vibrantes, vivantes et joyeuses nous séparant momentanément du grand tout mais toujours reliées par le cœur, comme dans la belle représentation de la « Fleur de vie » où chaque cercle de manifestation se fond dans l’autre avec la connexion centrale représentée par la « Vesica Piscis ».

Vesica Piscis

Cette figure particulière monte la connexion entre les plans spirituel et matériel, peut représenter également l’utérus cosmique de création dans lequel s’implante l’atome semence cristalline présent en chacun de nous dont la reconnaissance nous permet actuellement cet éveil phénoménal se répandant sur la surface de votre monde.

L’énergie de vie infinie issue de « La Source » nous abreuve en permanence. Lorsque nous en prenons vraiment conscience, nous buvons symboliquement cette eau et la visualisons pénétrant chacune de nos cellules, nous respirons cette Lumière et alors, un grand nettoyage se fait en nous. La purification de notre être, l’ouverture de notre cœur permettent de renouer avec notre filiation Divine, de nous connecter à notre réalité sublime.

Les fréquences Supérieures nous apparaîtront ainsi par la disparition des murs épais de notre ignorance créés par l’impact de nos comportements anciens dirigés par l’individualisme égotique exacerbé, imposé, par la croyance en l’éducation que nos différents pouvoirs sur notre monde ont désiré que nous suivions et qui jusqu’à présent ont produit beaucoup de souffrances et de mort.

Ces lois imposées par le non-amour nous semblaient normales, souhaitables, puisque envoyées par ce Dieu inconnu, puissant, au plus loin de nous, ne demandant que notre complète soumission et l’obéissance à des lois retranscrites ou créées par différents prêtres se croyant inspirés et assermentés.

Tout cela, nous le découvrons actuellement par ce déclic s’étant opéré en nous, nous poussant à rechercher et surtout à retrouver la Vérité première issue de La Source et à regarder au fond de nous, en notre cœur, cette puissance d’Amour, de créations de Lumière ne nous éblouissant plus.

Au centre de cette puissance que nous appelons « Dieu » se trouve une Source, une inconcevable force d’Amour ayant projeté sa conscience hors d’elle-même afin que se manifestent les multiples créations reflétant sa gloire. Tout dérive de cette force, tout est animé de ce souffle puissant sans lequel rien ne pourrait exister.

Les divers éléments vivants que nous rencontrons lors de nos multiples expériences d’incarnations nous ayant permis la découverte de différents mondes et apparences sont tous animés de ce souffle de vie. Ce qui pourrait nous sembler statique, immobile car vibrant très lentement est également soutenu par cette force. Sans ce souffle, rien ne peut exister et se manifester. Imaginons-nous comme dans une immense mer où chaque élément vivant baigne et s’abreuve de cette énergie et qui échoué hors de ce bain de vie s’assèche et meurt.

Ainsi en est-il de notre propre choix, de la direction que nous voulons prendre, des énergies qui nous animent. Le séparatisme présent encore sur notre plan de manifestations montre bien les différences entre ceux d’entre-nous animés par ce souffle de vie et ceux qui désirent s’en éloigner.

Une autre image peut représenter le grand changement en cours.

Visualisons une immense vague d’Amour comme un raz de marée positif venant recouvrir et réanimer ce qui semblait mort et desséché reprenant soudainement vie, étonné et surpris par ce qui semblait très éloigné d’eux-même.

Actuellement c’est le résultat des très puissantes énergies de renouveau envoyées par la Source.

Cela nous chamboule, nous remue mais surtout nous met à nu littéralement si nous nous laissons aller dans ce courant magique, sans nous débattre, sans peur mais au contraire en sachant que cela va nous emmener au plus-haut de nous, nous laisser dans les hauteurs majestueuses de nos Fréquences Supérieures.

Ouvrons-nous complètement à ces puissantes Énergies de vie.

Laissons les morts en esprit croire à l’anéantissement.

Remplissons-nous, chaque instant, de l’Esprit de Vie et démontrons victorieusement notre appartenance au « Grand Tout » dans ce puissant et rénovateur souffle d’Amour venant nous prendre dans ses bras afin de nous emmener au plus haut de nous-même.

Paix et Amour sur tous.

———————————–

Phrase prononcée par Arnaud Amaury ou Arnaud Amalric, abbé de Poblet, de Grand Selve, puis de Cîteaux (1200-1212), archevêque de Narbonne (1212-1225). Il est chargé, en tant que légat pontifical, de réprimer l’hérésie cathare durant la croisade des albigeois. Il a prononcé cette phrase lors du siège de Béziers

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s